Publicité

13 avril 2022 - 12:06 | Mis à jour : 15:23

Vincent Beauchesne se lance en course automobile 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

L’homme d’affaires louperivois Vincent Beauchesne réalisera un «rêve d’enfance» en faisant le saut en course automobile au cours des prochains mois. Il prendra le volant au sein de la Coupe Nissan Sentra 2022 qui se mettra en branle le 20 mai prochain en Ontario. 

Copropriétaire du Groupe Véloce, qui regroupe les concessions Rivière-du-Loup Mitsubishi, L’Islet Chrysler et Témis Chrysler, Vincent Beauchesne portera les couleurs de sa toute nouvelle équipe de course Groupe Véloce / Clic Crédit. Il vivra cette aventure aux côtés de son ami et pilote d’expérience Simon Dion-Viens qui agira comme coéquipier et mentor. 

«Le but premier, c’est le plaisir, c’est de s’amuser. Évidemment, je suis quelqu’un de compétitif et je veux gagner, mais je souhaite avant tout apprendre puisque ce sera une première expérience pour moi. À ce niveau-là, je me considère vraiment chanceux de pouvoir compter sur Simon à mes côtés», a-t-il partagé, précisant qu’il pourra aussi bénéficier du savoir-faire de Frédérick Martin, maître-technicien chez Rivière-du-Loup Mitsubishi, pour la préparation de la voiture.  

Concrètement, Simon Dion-Viens et Vincent Beauchesne se partageront les courses du championnat. Le premier prendra le volant lors des deux premiers rendez-vous (le Canadian Tire Motorsport Park et le Grand Prix du Canada), permettant au second de poursuivre sa préparation en circuit fermé et en piste, tout en s’adaptant au milieu de course automobile. Vincent coursera ensuite au Circuit Mont-Tremblant et au Grand Prix de Trois-Rivières, notamment. 

Évoluant dans le milieu automobile depuis qu’il est jeune, Vincent Beauchesne ne cache pas que l’intérêt pour la course a toujours été présent. Il explique cependant que ce projet peut être réalisé, maintenant qu’il a adopté plusieurs saines habitudes de vie dans la dernière année et qu’il s’entraine tous les jours. 

«Dans la vie, certains veulent piloter des avions ou des hélicoptères. Moi, quand j’étais jeune, mon rêve, c’était de faire du karting, mais ça ne s’est jamais produit. Je suis quand même toujours resté avec cette idée-là et au printemps dernier, je me suis dit que je voulais réaliser ça, faire de la course automobile. À ce moment-là, mon processus de perte de poids était enclenché, mais c’est devenu ma motivation principale», a-t-il raconté. 

«À l’été, j’ai décidé d’acheter la voiture et de foncer dans l’aventure […] J’ai envie de vivre ça et m’amuser. Pour moi, ça doit vraiment passer par la plaisir.» 

De son côté, Simon Dion-Viens est fébrile de vivre cette aventure avec Vincent. «Ce sera une belle expérience, un beau défi et ça me fait vraiment plaisir. Je vais essayer de lui faire bénéficier de tout mon bagage, de lui transmettre de bons conseils et de le faire cheminer dans le sport», a-t-il souligné. 

«Il va vivre le monde de la course de l’intérieur et ce sera complètement nouveau. C’est excitant pour moi de vivre ça avec lui, a-t-il ajouté. Évidemment, il y a aura une période d’adaptation, mais je pense que le défi peut être réalisé quand on met les efforts nécessaires.»

La Coupe Nissan Sentra 2022 est une série canadienne série canadienne de sport automobile qui contient six événements de chacun deux courses. Deux programmes en Ontario et quatre au Québec, dont le Formula 1 Grand Prix du Canada, formeront la prochaine saison. 

Il s’agit aussi d’une série monotype dans laquelle tous les coureurs conduisent la même voiture. «C’est une bonne série pour commencer, puisque les pilotes ont tous des bagages d’expérience différents. Mais ça reste une série où la technique est importante, où ce sont les pilotes qui brillent et non les voitures», a partagé le promoteur de la série, Jacques Deshaies. 

«Je suis content d’avoir Vincent, un gars du Bas-du-Fleuve, qui vient avec nous. Ça va aussi me rappeler de bons souvenirs parce que je connais Simon depuis longtemps. Vincent a choisi le bon gars.»

S’IMPLIQUER AUPRÈS DES JEUNES

Vincent Beauchesne souhaite que son parcours inspire des jeunes à croire en leur rêve. L’homme d’affaires a d’ailleurs également annoncé avoir amassé auprès de ses commanditaires majeurs un montant de 20 000 $ qu’il offrira à différents organismes jeunesse de la région. «Je veux profiter de cette opportunité, ce privilège, pour redonner à la communauté», a-t-il dit. 

Une fois la saison terminée, il souhaite poursuivre cette implication en organisant des activités connexes afin de partager son expérience. « Je pense entre autres à un événement de type Cars et Coffee avec la voiture, permettre aux jeunes d’embarquer dans l’auto. Je veux transmettre de partager ma passion.»
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article