Publicité

27 mars 2022 - 19:42 | Mis à jour : 20:13

Jessymaude Drapeau et les Stingers sont championnes canadiennes 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Mission accomplie pour Jessymaude Drapeau et les Stingers de l’Université Concordia. La Louperivoise et ses coéquipières ont été sacrées championnes canadiennes, dimanche, en remportant la finale de la plus grande compétition de hockey féminin du réseau universitaire canadien USPORTS à l’Île-du-Prince-Édouard.

Lors du match ultime leur permettant de mettre la main sur le Trophée Golden Path, les Stingers ont vaincu les Lakers de l'Université de Nipissing (à North Bay, Ontario) par la marque de 4 à 0. 

L’équipe a connu un tournoi parfait à tous les points de vue, puisque chaque victoire été acquise par blanchissage. Avant la finale, les Stingers ont d’abord vaincu l’Île-du-Prince-Édouard 7 à 0 en quart de finale, puis elles ont défait la Saskatchewan 2 à 0 en demi-finale. 

Sur une note personnelle, Jessymaude Drapeau a terminé la compétition de trois matchs avec une mention d’aide (en avantage numérique) et un différentiel de +5. En finale, la Louperivoise a obtenu quelques chances de qualité, notamment en première période, mais elle a été frustrée par la gardienne adverse.

Il s’agit d’un premier championnat canadien depuis 1999 pour l'université montréalaise au hockey féminin. 

Rappelons que les Stingers de Concordia ont remporté le championnat provincial universitaire du RSEQ, à la mi-mars. Jessymaude Drapeau avait alors été l’une des pièces maitresses de l’équipe pendant la série 2 de 3 contre les Martlets de l’Université McGill. 

Après une solide saison régulière, durant laquelle elle avait récolté 5 buts et 7 mentions d’aide en 15 parties, Drapeau avait été encore meilleure en séries éliminatoires, accumulant 2 buts et 5 passes en seulement 4 matchs. 
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article