Publicité

14 février 2022 - 14:39 | Mis à jour : 14:48

Les 3L actifs sur le marché des transactions

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin

Le directeur général des 3L de Rivière-du-Loup, Fabien Dubé, est actif à quelques jours de la date limite des transactions dans la Ligue Nord-Américaine de Hockey (LNAH) alors qu'il a conclu deux transactions dans les dernières heures, échangeant les défenseurs Joakim Paradis et Simon Danis-Pépin.

Dans un premier temps dimanche, en retour de Joakim Paradis qui passe au Marquis de Jonquière, la direction des 3L met la main sur le vétéran défenseur Ryan Sullivan. Ce dernier est âgé de 33 ans. L'arrière de 6'4" compte 184 matchs d'expérience dans la LNAH où il a amassé 2 buts et 23 passes pour 25 points en plus de passer 258 minutes au cachot.

«Nous désirions ajouter de l'expérience à notre brigade. Ryan se distingue par la qualité de son jeu dans sa zone en plus d'être en mesure de s'impliquer physiquement. J'ai eu une bonne discussion avec lui, il ne pourra être disponible à temps plein, mais il est heureux de joindre notre groupe et d'amener son expérience à l'équipe», a souligné Fabien Dubé.

DOSSIER DANIS-PÉPIN

Puis lundi, les 3L ont annoncé qu'ils cédaient les droits sur le défenseur Simon Danis-Pépin, deux choix de cinquième ronde aux Éperviers de Sorel-Tracy en retour de défenseur Victor Beaulac, de choix de deuxième, sixième et de neuvième ronde au prochain repêchage et de considérations futures.

Victor Beaulac est un défenseur comptant 32 matchs d'expérience dans la LNAH où il a amassé 5 buts et 11 passes pour 16 points. Il est habile avec la rondelle et est en mesure d'évoluer en avantage numérique en plus d'avoir les habilités pour bien défendre.

Fabien Dubé qui n'a pas caché qu'il s'agissait d'un dossier chaud a tenu à remercier Simon Danis-Pépin pour son apport aux 3L, notamment lors de la conquête de la coupe Vertdure. Le grand défenseur a été l’un des principaux artisans du championnat remporté en 2016.

«J'ai eu une bonne discussion avec Simon la semaine dernière, et il désirait un nouveau départ. Pour des raisons personnelles, il ne pouvait jouer à Rivière-du-Loup cette saison. Nous avions un oeil sur Beaulac depuis un petit bout, il coche beaucoup de cases dans ce que nous cherchions pour nous améliorer.»

Dans l'échange, Rivière-du-Loup obtient un choix de deuxième ronde et si Simon Danis-Pépin parvient à s'entendre avec les Éperviers, Rivière-du-Loup récupèrera un joueur «important» en compensation. «Nous mettons un terme à notre relation avec Simon, tout en mettant la main sur du présent et du futur qui nous aidera pour longtemps», a souligné M. Dubé.

Les 3L détiennent maintenant sept choix dans les trois premiers tours du prochain repêchage.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article