Publicité

22 janvier 2022 - 11:46 | Mis à jour : 11:49

Les Sea Dogs de Saint-Jean à Rivière-du-Loup en début de semaine 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Si tout se déroule comme prévu, les Sea Dogs de Saint-Jean devraient être en sol louperivois au cours des prochains jours afin de poursuivre leur entrainement en vue de la reprise des activités dans la LHJMQ. Une première pratique serait même à l’horaire dès lundi après-midi au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup.

Plus tôt cette semaine, la Ville de Rivière-du-Loup avait confirmé avoir été approchée par l’organisation du Nouveau-Brunswick afin de savoir s’il y avait une possibilité qu’elle puisse organiser des entrainements au sein de ses infrastructures sportives. Plusieurs détails devaient toutefois toujours être réglés, dont l’obtention du feu vert de la LHJMQ. 

L’aval aurait finalement été octroyé ce vendredi 21 janvier, rapporte le quotidien Le Soleil. Au cours de la journée, des discussions ont repris avec l’administration municipale louperivoise et le dossier a progressé. L’équipe pourrait ainsi débarquer en ville plus tôt que tard. 

Rappelons que les Sea Dogs de Saint-Jean (St-John), le Titan d’Acadie Bathurst et les Wildcats de Moncton travaillaient à établir un calendrier d’entraînement au Bas-Saint-Laurent, après que le gouvernement du Nouveau-Brunswick ait imposé d’importantes restrictions au secteur des loisirs et du sport. 

Depuis le 13 décembre dernier, les sports organisés et toutes les autres activités organisées pour les enfants de moins de 12 ans ne sont pas autorisés.

Davantage de détails suivront… 
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article