Publicité

20 janvier 2022 - 11:12 | Mis à jour : 14:20

Tournoi Pistolo : près de 60 équipes avaient rendez-vous dans les Basques

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

La pandémie de COVID-19 continue d’avoir le dessus sur les grands événements sportifs de notre région. Devant de nombreuses incertitudes sur la situation actuelle et la poursuite de la saison de hockey, l’Association du Hockey mineur des Basques a récemment pris la décision d’annuler la 36e édition de son Tournoi Pistolo. Un rendez-vous prévu en février qui s’annonçait particulièrement intéressant. 

Privées de cette compétition importante pour une première fois l’an dernier, près de 60 équipes, pour un total d’environ 1 000 joueurs, s’étaient ainsi inscrites dans les différentes catégories au programme. Un nombre exceptionnel, considérant que le tournoi, le plus gros à être organisé dans les Basques, avait accueilli une quarantaine de formations à l’hiver 2020, tout juste avant que le virus frappe la province une première fois. 

«J’ai vraiment étiré la corde jusqu’au bout, mais il a fallu se rendre à l’évidence que c’était la seule décision à prendre», souligne la coordonnatrice, Cécile Martineau. 

«C’était une grosse organisation et nous étions vraiment emballés de pouvoir accueillir les jeunes. Avec les équipes qui venaient de partout, de Montréal à la Côte-Nord, en passant par le Nouveau-Brunswick, je suis certaine qu’on aurait offert un tournoi de grande qualité.»

Avec les années, le Tournoi Pistolo s’est bâti une réputation enviable au sein des organisations de hockey mineur du Québec. Les dates de l’événement sont souvent encerclées au calendrier et y participer relève maintenant de la tradition. 

«C’est une bonne nouvelle de voir qu’il y a encore beaucoup de régions qui ont un intérêt pour venir participer, années après année. Ça prouve que les gens apprécient leur expérience, aiment venir nous rendre visite, et il faut en être fiers», souligne la coordonnatrice.  

TROP D’INCERTITUDES

À l’image de 2021, les membres du conseil d’administration de l’AHMB n’ont eu d’autres choix que d’annuler l’événement 2022, qui devait avoir lieu lors des deux dernières fins de semaine de février, après avoir pris en compte plusieurs incertitudes. D’abord, la compétition sportive n’a toujours pas reçu le feu vert de la Santé publique et on estime que la reprise du sport se fera de façon graduelle.  

«On espérait des réponses du gouvernement concernant la pratique du sport, mais nous n’en avons pas vraiment eu. C’était donc impensable de faire venir des équipes de l’extérieur», explique Cécile Martineau. 

«En plus, les restaurants ne sont pas ouverts, les équipes s’approchaient de leur date limite pour annuler leur chambre d’hôtel et la pandémie est encore très fragile […] Quand on met tout cela ensemble, je pense qu’on a fait le mieux.»

L’Association du Hockey mineur des Basques assure que le Tournoi Pistolo sera de retour en 2023, espérant que les conditions soient finalement bien meilleures. Une chose est certaine cependant : la popularité de la compétition est toujours aussi forte et les équipes seront à nouveau au rendez-vous. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article