Publicité

7 décembre 2021 - 08:04

Premier Tech annonce la création d’une équipe cycliste développement U23

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Toutes les réactions 1

L’entreprise Premier Tech de Rivière-du-Loup n’est peut-être plus présente au sein du World Tour, la série de compétitions phares du cyclisme sur route professionnel, mais elle s’est récemment assurée de rester impliquée de près dans le développement et la mise en valeur du cyclisme canadien et international. La multinationale a annoncé la création d’une équipe U23 à la fin du mois de novembre. 

L’engagement de Premier Tech envers le cyclisme est bien connu, et ce, depuis plus de 25 ans. La décision de créer et d’animer une équipe U23 était donc toute naturelle et elle s’intègre parfaitement à sa vision et à sa volonté d’être présente à l’échelle internationale. Cette nouvelle équipe permettra surtout de faire le pont entre de jeunes talents et le sommet de leur discipline, le World Tour.

Dans un communiqué de presse, Premier Tech souligne que l’équipe sera dirigée par Flavien Dassonville, un homme qui arrive avec une expérience établie dans le milieu. Retraité de sa carrière de cycliste depuis 2018, il entame sa quatrième saison en tant que directeur sportif. Il possède de solides références académiques et sportives, ainsi que sept ans de compétition sur le circuit UCI Europe. Il a notamment remporté le Championnat de France sur route – espoirs en 2013 ainsi que la course Paris-Tours – espoirs.

«Avec cette initiative, Premier Tech élargit son implication dans le cyclisme. C’est important pour nous de nous engager aussi bien dans le cyclisme amateur en région que dans le cyclisme de haut niveau professionnel. L’arrivée d’une équipe U23 concrétise notre engagement envers le développement de ce sport», affirme Jean Bélanger, président et chef de la direction de Premier Tech.

Rappelons que Premier Tech a mis fin à son partenariat avec le Kazakhstan à la tête de l’équipe Astana-Premier Tech au mois d’août dernier. Cette décision n’a toutefois pas sonné le retrait de l’entreprise du cyclisme mondial, mais a ouvert la porte à de nombreuses discussions avec diverses équipes World Tour de différentes nationalités.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo m.Belanger Vraiment une très bonne implication Encore une fois bravo

    Jean Lemieux - 2021-12-07 18:07