Publicité

15 octobre 2021 - 23:09

L’indiscipline fait mal aux Albatros qui s’inclinent 7-5

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Malgré une réussite de quatre buts en troisième période, les Albatros du Collège Notre-Dame n’ont pas été en mesure de venir à bout des Cantonniers de Magog, vendredi soir, au Centre Premier Tech. Trop indisciplinés, les Louperivois se sont inclinés par la marque de 7 à 5 lors d’une rencontre aux allures de montagne russe. 

Énergiques, les oiseaux ont entamé la partie comme ils le souhaitaient et ils ont été récompensés avec le premier but de la rencontre. Ils ont cependant été incapables de maintenir ce rythme, accordant par la suite cinq buts consécutifs, dont quatre en deuxième période seulement. 

Rien n’a fonctionné pour les Albatros au cours de la période médiane. Les visiteurs ont marqué lors de deux avantages numériques (trois au total) et même lors d’un désavantage numérique de quatre minutes. À l’inverse, les oiseaux ont marqué qu’un seul but, le dernier, en dix occasions avec l’avantage d’un homme. 

«Cette semaine, on discutait avec les gars que la discipline, ça faisait partie de notre identité d’équipe. Avant les deux dernières games, c’était une de nos forces […] Ce soir, l’indiscipline flagrante, celle de vétérans, ça nous a coupé le momentum de la première. On ne peut pas se permettre d’accorder trois buts sur le powerplay…», a soutenu l’entraineur-chef Mike Maclure après la rencontre, visiblement déçu et contrarié. 

En troisième période, le groupe a retrouvé l’énergie qu’elle avait égarée au 2e tiers. Leur poussée de quatre buts rapides a donné espoir aux partisans, mais celle-ci a été coupée par des réussites adverses, si bien que les locaux n’ont simplement pas été en mesure d’égaliser la marque et de forcer la tenue d’une période de surtemps. 

«Depuis le début de la saison, on a compté le premier but lors de six de nos huit rencontres. On a toujours de bons débuts de match […] Mais ça revient à eux, aux joueurs, d’avoir de l’énergie, de compétitionner. C’est leur responsabilité. Malheureusement, en ce moment, après huit games, je ne peux pas dire qu’on en a joué une complète de 60 minutes», a analysé Mike Maclure. 

«Ce soir, en troisième, ils ont commencé à faire ce qu’on leur dit depuis le début de l’année. Ils sont capables de le faire comme groupe. J’y crois à ce groupe-là, je n’abandonnerai pas sur ce groupe-là, mais un moment donné […], quand ils embarquent sur la glace, ils ont une job à faire, et ils doivent la faire», a-t-il ajouté. 

Le meilleur pointeur des Albatros, Maxim Massé, a ajouté deux buts à sa fiche dans ce match. Thomas Lebreux, Philippe Labrie et Noah Larochelle ont été les autres marqueurs du côté louperivois. 

Les Albatros accueilleront à nouveau leurs partisans ce dimanche au Centre Premier Tech. Les Estacades de Trois-Rivières, qui forment l’une des meilleures équipes du circuit, seront en visite dès 13 h. 


 

Publicité


Publicité

Commentez cet article