Publicité

2 octobre 2021 - 12:06 | Mis à jour : 13:57

Les Albatros rendent hommage à Michel Morin

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

L’organisation des Albatros du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup a rendu un hommage posthume à l’un de ses bâtisseurs, Michel Morin. Une bannière commémorative à son nom a été hissée au plafond du Centre Premier Tech le 1er octobre, en présence de membres de sa famille et du directeur du Collège, Guy April.

Premier président du conseil d’administration des Albatros du Collège Notre-Dame, Michel Morin en a été l’un des membres fondateurs lors de la première saison 2005-2006. Il a joué un rôle crucial à la venue d’une équipe de hockey Midget AAA à Rivière-du-Loup.

Lors de la saison 2021-2022, les joueurs des Albatros du Collège Notre-Dame porteront le numéro 2 sur leur casque en honneur du numéro porté par Michel Morin alors qu’il jouait pour les Albatros dans la ligue Junior B du Bas-Saint-Laurent. Michel Morin a été maire de Rivière-du-Loup entre 2007 et 2013, succédant à Jean D'Amour. Il avait été auparavant conseiller municipal et enseignant au Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup.

À la suite de cette cérémonie empreinte d’émotions, les Albatros ont disputé un match serré contre les Estacades de Trois-Rivières. Ils ont encaissé une défaite de 3 à 1 contre les meneurs dans la Ligue de hockey midget AAA. Samuel Vachon des Albatros a ouvert la marque pour les Albatros en début de première période. Le capitaine des Albatros Philippe Labrie a dû quitter la rencontre tôt en première période après avoir encaissé une mise en échec.

«Ça donne la chance à d’autres joueurs de monter et d’avoir du temps de glace, c’est à eux de prouver qu’ils peuvent aller le chercher», a commenté l’entraineur des Albatros du Collège Notre-Dame, Mike Maclure.

Après avoir cédé une fois, le gardien des Estacades, Alexis Cournoyer, a été sans faille en défiant tous les lancers des Albatros. Benjamin Brunelle, Louka Bélanger et Louis-Charles Plourde ont ensuite trouvé le fond du filet pour Trois-Rivières. Les oiseaux ont écopé de deux pénalités de 10 minutes pour des équipements non réglementaires. L'entraineur Mike Maclure a assuré que des correctifs allaient être apportés aux mentonnières pour éviter que cette situation se reproduise. 

«On joue du bon hockey, il faut être plus constant. Un petit relâchement de dix minutes nous a couté trois buts aujourd’hui. Je suis fière du caractère des gars ce soir, on s’est présenté. On s’est battu jusqu’à la fin», conclut Mike Maclure. Ce dernier s’est aussi dit très satisfait du travail d’Émile Beaunoyer, qui a su garder son équipe dans le match en repoussant 29 des 32 lancers dirigés contre lui par les Estacades.

Les Albatros disputeront leur prochain match contre les Gaulois de Saint-Hyacinthe ce samedi à 13 h au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup.

Publicité


Publicité

Commentez cet article