Publicité

18 août 2021 - 06:00 | Mis à jour : 10:12

Ultimate RDL tient un camp technique avec Jessie Grignon Tomas

Dominique Côté

Par Dominique Côté, Vidéojournaliste

Le club Ultimate Rivière-du-Loup a accueilli mardi soir une joueuse de renommée internationale, Jessie Grignon Tomas, dans le cadre d’une clinique de perfectionnement qui se tiendra jusqu’à jeudi soir. Au total, une cinquantaine de membres de la ligue y participeront dans le but de développer leurs techniques d’ultimate frisbee. 

C’est avec engouement que le responsable d’Ultimate Rivière-du-Loup, Pierre-Yves Dubé, attendait l'arrivée de cette athlète professionnelle sur le terrain pour pratiquer à ses côtés. «Avec la COVID, la Fédération québécoise d’ultimate a été en mesure de nous fournir des ressources comme Jessie pour continuer à pratiquer notre sport», a-t-il expliqué. 

Dans le cadre de la clinique de perfectionnement d’Ultimate RDL, les deux premières soirées seront réservées aux adultes déjà inscrits, et le jeudi sera consacré aux jeunes de 12 à 17 ans. 

FAIRE SA PLACE

Jessie a pris part à plusieurs compétitions nationales et internationales dans sa carrière sportive et, pour elle, c’est tout à fait naturel de transmettre aux autres les connaissances acquises dans son sport. «Je trouve ça vraiment important de redonner. Ça va faire 17 ans que je joue au ultimate et je suis quand même rendue à un niveau international alors pour moi, c’est juste normal de faire le tour du Québec pour partager mes connaissances et rencontrer les gens», a indiqué l’athlète originaire de Trois-Rivières. 

En plus de faire partie de l’équipe canadienne d’ultimate frisbee, Jessie Grignon Tomas jouait également au sein d’une équipe américaine située à Boston, aux États-Unis, avant la pandémie. «Les Américaines sont les meilleures joueuses au monde. Le championnat américain est encore plus difficile à gagner que le championnat du monde», a expliqué le responsable d’Ultimate RDL, Pierre-Yves Dubé. En 2019, l’athlète et son équipe ont remporté le championnat national du USA Ultimate. 

Jessie Grignon Tomas n’a pas perdu de temps à se faire un nom au sein de la ligue des Américains. «Ceux qui décrivent l’ultimate aux États-Unis utilisent souvent Jessie comme exemple dans leurs analyses», a affirmé Pierre-Yves Dubé. 

Quelques places sont toujours disponibles pour la dernière soirée du camp de perfectionnement, soit le 19 août, et tous les intéressés sont invités à prendre part à cette soirée de développement technique. 

 


 

Publicité


Publicité

Commentez cet article