Publicité

3 août 2021 - 06:03 | Mis à jour : 08:31

Tournoi du Kid : un succès à plusieurs niveaux 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Après avoir été annulé l’an dernier en raison de la pandémie, le 20e Tournoi du Kid/Groupe Grand-Portage de Rivière-du-Loup a été présenté avec succès cette fin de semaine sur les glaces du Stade de la Cité des jeunes et du Centre Premier Tech. De nombreux amateurs se sont déplacés pour voir à l’œuvre de talentueux jeunes joueurs de hockey venus du Québec et du Nouveau-Brunswick. 

Kévin Beaulé, membre de l’organisation, estime qu’environ 1000 personnes ont assisté aux matchs des trois différentes catégories entre vendredi et dimanche, tout en respectant évidemment les consignes sanitaires de la Santé publique. Une belle réponse qui rappelle que le retour du hockey, peu importe le niveau, était attendu dans la région. 

«On ne peut pas demander mieux, a partagé le co-organisateur, lundi. Nous avons vendu notre nombre maximum de billets pour la journée de samedi. Tout s’est vraiment bien déroulé.»

Sur la glace, les équipes des capitaines Jimmy Levesque, Alex Ouellet et Tristan Pomerleau ont respectivement remporté les honneurs dans les classes participation, intermédiaire et compétition. «C’était une première victoire pour chacune d’entre elles, a précisé Kévin Beaulé. Le calibre a été très bon et nous avons reçu plusieurs bons commentaires. Plusieurs équipes ont d’ailleurs déjà confirmé leur présence l’an prochain.» 

Présenter cette compétition, en pleine pandémie, a été tout un défi pour l’organisation, mais celle-ci est fière du travail réalisé. «On peut dire mission accomplie», a résumé le co-organisateur, remerciant les joueurs et les spectateurs et les bénévoles pour leur présence. 

Le tournoi a été le tout premier à être organisé dans les installations du nouveau Stade de la Cité des jeunes et de sa glace olympique, une autre source de fierté pour l’organisation. 

Le Tournoi du Kid sera de retour l’an prochain pour une 21e année. 
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article