Publicité

22 juillet 2021 - 10:42

Baseball Puribec : victoires de Rivière-du-Loup et Témiscouata sur la route

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Malgré le temps incertain durant la journée, deux rencontres ont pu être disputées dans la Ligue de baseball Puribec, mercredi soir. Le CIEL-FM de Rivière-du-Loup a vaincu le Bérubé GM de Trois-Pistoles par la marque de 9 à 3, alors que les Braves du Témiscouata ont eu le dessus sur le Shaker de Rimouski 5 à 4. 
 
Au stade Paul-Émile Dubé à Trois-Pistoles, le CIEL-FM de Rivière-du-Loup a été très opportuniste marquant un total de huit points après deux retraits pour remporter la victoire. 

En 2e manche, une erreur en défensive a ouvert la porte aux visiteurs qui ont inscrit quatre points dont deux sur un simple de Joey Toupin et le pointage était de 4-0. Le CIEL-FM a ajouté à son avance à la 5e manche grâce à un double de deux points de Frédéric Tardif. 

À leur retour au bâton, les locaux ont montré signe de vie alors que Nicolas Thibault auteur d'un double pour amorcer la demi-manche est venu marquer sur un simple de Dave Voyer. Mais une fois de plus, l'attaque de Rivière-du-Loup s'est chargée du reste avec trois autres points à la manche suivante sur un ballon sacrifice de Jérome Ouellet et un simple de Vincent Tardif. 

Le Bérubé GM a bien tenté l'impossible en 7e manche inscrivant deux points, mais c'était trop peu, trop tard. Au monticule, Joey Toupin a récolté la victoire espaçant six coups sûrs en quatre manches de travail. Vincent Tardif est venu en relève sauvant les meubles à 5e manche. Pour Trois-Pistoles, le partant Dave Voyer a subi le revers oeuvrant pendant quatre manches et deux tiers.
 
TÉMISCOUATA

À Rimouski, les Braves Batitech du Témiscouata sont revenus de l'arrière en 7e manche, grâce à une poussée de trois points pour finalement l'emporter contre le Shaker.

C'est ballon sacrifice du voltigeur Étienne Bergeron face au releveur Pier-Luc Ouellet qui est venu couronner cette remontée en fin de match. Auparavant, Félix Castonguay avait frappé un simple productif poussant Maxime Dugas qui pour sa part avait récolté un but sur balle. 

Les locaux avait pourtant pris les devants dans la rencontre dès la 2e manche avec deux points sur un double de Pier-Luc Ouellet et un simple de Maxime Lévesque. Mais les visiteurs ont donné la réplique à leur tour au bâton notamment sur un simple de Dany Paradis-Giroux. En 6e manche, le Shaker pensait bien avoir donné le coup de grâce prenant une avance de 4-2 sur un autre coup sûr de Maxime Lévesque, mais les Braves Batitech n'avait pas dit leur dernier mot. Félix Castonguay a récolté la victoire au monticule et Dany Paradis-Giroux est venu fermer les livres en 7e manche pour le sauvetage.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:

Les commentaires qui n'auront pas de nom et prénom ne seront pas publiés
Les pseudonymes ne sont pas acceptés





Nétiquette

infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. Les commentaires anonymes, signés sous un pseudonyme et sans une adresse de courriel valide, ne seront pas publiés. Les commentaires négatifs feront l’objet d’une analyse sérieuse et d’une stricte modération. De plus, l'écriture phonétique, l’utilisation d’émoticônes - d’émojis et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.