Publicité

21 juillet 2021 - 16:37

Une nouvelle ligue pour les Guerriers juvéniles de l’ÉSRDL 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Les Guerriers de l’École secondaire de Rivière-du-Loup affronteront de nouveaux adversaires lors de la reprise du sport étudiant, cet automne. L’organisation a annoncé cette semaine avoir rejoint le circuit scolaire de Chaudière-Appalaches, membre du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ), pour le calibre juvénile. 

Les joueurs ne voyageront ainsi plus à l’est, mais plutôt à l’ouest, au cours de la prochaine saison. Ils croiseront le fer avec les Wisigoths du Collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, les Faucons de la Polyvalente Saint-François (Beauceville), les Carcajous du Séminaire des Pères Maristes et les Alérions du Collège François-de-Laval.

«C’est un bon défi pour les entraineurs et les joueurs, puisque nous aurons sûrement à faire à de nouveaux systèmes de jeu […] Ce sera une saison intéressante pour les partisans aussi, puisque nous accueillerons des matchs locaux», a partagé le responsable du programme des Guerriers, Denis Bossé, en début de semaine. 

«On croit aussi que les parties contre l’organisation de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, qui a un programme de football bien rodé, créeront une belle petite rivalité locale», ajoute-t-il. 

L’opportunité de joindre les rangs du circuit scolaire de Chaudière-Appalaches s’est présentée naturellement. L’automne dernier, les Guerriers devaient rejoindre cette ligue pour un calendrier raccourci, avant que celle-ci décide d’annuler ses activités en raison de la pandémie de COVID-19. 

Denis Bossé explique aussi qu’il aurait été très difficile pour les joueurs juvéniles de jouer des matchs de football dans l’Est-du-Québec en 2021. Seuls les programmes de Rimouski et Gaspé sont toujours en vie et les rencontres avec la formation de la Gaspésie auraient été naturellement très onéreuses d’un côté comme de l’autre. 

«Ce n’était pas viable d’aller de l’avant avec une ligue à trois clubs», résume M. Bossé, rappelant que certaines formations de l’est peinent à recruter de nouveaux membres depuis quelques années. 

Dans le circuit scolaire de Chaudière-Appalaches, il a été déterminé que la priorité était de jouer des matchs. Huit parties sont ainsi au calendrier pour l’automne 2021. Des séries ne sont pas prévues; la finale opposera simplement la meilleure équipe du classement général à la seconde. 

«On va avoir une équipe jeune, mais je pense qu’on va être capable de combler ça avec le fait que les joueurs vont être motivés et qu’ils jouent ensemble depuis la 5e année. Ce sont des jeunes qui ont aussi connu de bons succès au niveau benjamin. Ils ont du potentiel et je pense que nous serons capables de tenir notre bout.» 

Notons que la moitié des matchs auront lieu sur le terrain adjacent à l’École secondaire de Rivière-du-Loup. Deux d’entre eux auront lieu en soirée grâce au nouveau système d’éclairage. 

Le premier duel de la saison opposera les Guerriers aux Wisigoths, le vendredi 10 septembre. La semaine suivante, le 18 septembre à 13 h, la formation louperivoise accueillera les Faucons de la Polyvalente Saint-François. 

BENJAMINS 

Concernant l’équipe benjamine, Denis Bossé précise que des discussions auront lieu les 17 et 18 aout concernant leur retour au sein de la ligue de l’Est-du-Québec. Là aussi, l’avenir du circuit réside dans le retour ou non de certaines formations. Actuellement, Rivière-du-Loup, Rimouski et Gaspé seraient de l’aventure, mais des équipes pourraient renaitre à Chandler et Mont-Joli. 
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:

Les commentaires qui n'auront pas de nom et prénom ne seront pas publiés
Les pseudonymes ne sont pas acceptés





Nétiquette

infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. Les commentaires anonymes, signés sous un pseudonyme et sans une adresse de courriel valide, ne seront pas publiés. Les commentaires négatifs feront l’objet d’une analyse sérieuse et d’une stricte modération. De plus, l'écriture phonétique, l’utilisation d’émoticônes - d’émojis et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.