Publicité

21 août 2020 - 09:20 | Mis à jour : 09:22

Un manque d’opportunisme coule le CIEL-FM

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

La saison de baseball du CIEL-FM de Rivière-du-Loup s’est terminée ce jeudi 20 aout au stade municipal. La formation a subi l’élimination lors du cinquième et ultime match de la série l’opposant au Shaker de Rimouski. Une défaite de 3 à 2 dans le cadre d’un match âprement disputé. 

Le CIEL-FM, qui n’a jamais baissé les bras, a cependant été pénalisé par son manque d’opportunisme dès le début de la rencontre. En 2e manche, l’équipe locale a laissé trois coureurs sur les buts avec aucun retrait. Un scénario similaire s’est produit en fin de match, alors que les Louperivois, qui tentaient de revenir de l’arrière, ont laissé cinq coureurs sur les sentiers dans les deux dernières manches.

Au total, durant cette partie, 10 hommes ont terminé sur une manche sur les buts. Ils ont frappé quatre coups sûrs et réalisé trois erreurs. 

«Le manque d’opportunisme, c’est l’histoire de ce match, de cette série. On a pas été capable d’envoyer les gars au marbre. Ce soir, on était près de revenir dans le match et peut-être même de le gagner. Je crois qu’on a montré beaucoup de caractère, mais on a aussi affronté un lanceur au sommet de son art.»

Jeudi, le Shaker de Rimouski a pris les devants dès la première manche sur le double du lanceur gagnant, Mathieu Gobeil, avec deux retraits. Les visiteurs sont revenus à la charge en troisième, ce qui leur a permis d’inscrire un troisième point. 

De son côté, le CIEL-FM a inscrit ses deux points en sixième manche (René-Dave Pelchat et Olivier Dionne qui ont reçu des buts sur balles); un sur le roulant au premier but de Jeff Richard et le deuxième sur une erreur. Le lanceur Félix-Alexandre Trudel, excellent avec 9 retraits au bâton, a subi le revers. 

Le Shaker de Rimouski affrontera maintenant les Braves Batitech du Témiscouata en demi-finale des séries. Le carré d’as sera complété par le Bérubé GM de Trois-Pistoles et les Toitures Pro Lemieux et Promutuel de Montmagny.

BEL AVENIR POUR LE CIEL-FM 

Visiblement déçu de la tournure des événements, François Caron n’a toutefois pas manqué de souligner la progression de ses joueurs au cours de la campagne. L’équipe, jeune, a beaucoup de potentiel, croit-il. À cet égard, l’avenir semble prometteur. 

«L’objectif, c’était de progresser. Les gens vont se rappeler de la défaite, mais ce qu’il faut vraiment se rappeler, c’est qu’il y a eu une grosse progression dans notre équipe cette saison. Tout le monde va enregistrer ça dans son bagage d’expérience pour le futur», a-t-il souligné. 

«On est peut-être à un lanceur local de vraiment compétitionner avec les grosses équipes de cette ligue-là. Si l’importation demeure, et que les gars nous donnent des qualités de départ comme ils nous ont donné cette année, nous ne sommes pas loin [des grands honneurs]. Il ne faut pas baisser la tête, je pense que nous avons un bel avenir», a-t-il poursuivi. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article