Publicité

28 juillet 2020 - 15:41 | Mis à jour : 16:31

Du karting au Centre commercial Rivière-du-Loup cette fin de semaine 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Les organisateurs derrière le Superkarting de Rivière-du-Loup (SKRDL) ont peut-être été forcés de reporter leur événement à l’an prochain en raison de la COVID-19, mais c’était mal les connaître que de croire qu’ils allaient rester les bras croisés. Des karts rouleront bel et bien cette fin de semaine près du Centre commercial Rivière-du-Loup. Et ce sont les amateurs qui en bénéficieront. 

Les adeptes de karting et de sports motorisés de la région auront en effet l’occasion de glisser derrière le volant d’un véhicule et de tester leurs aptitudes, le temps de quelques tours de piste. Un circuit sera aménagé dans le stationnement du Tigre Géant. 

«On travaille sur ce projet depuis plusieurs semaines déjà. C’était important pour nous de montrer que nous sommes toujours là, et qu’on sera là aussi l’an prochain. On voulait vraiment qu’il se passe quelque chose cet été», confie Roland Voyer. 

Les démarches n’ont pas été de tout repos – les autorisations nécessaires n’ont pas été faciles à obtenir – mais elles ont porté fruit. «Ç’a été un véritable chemin de croix, puisque nous voulions vraiment faire les choses correctement. Nous venons à peine d’obtenir la confirmation. L'expérience sera très sécuritaire», explique l’instigateur qui ne cache pas que l'idée initiale était de tenir l'événement la fin de semaine dernière, puisque le Superkarting de Rivière-du-Loup devait avoir lieu du 24 au 26 juillet. 

Une douzaine de véhicules seront disponibles pour la location, mais seulement la moitié pourront vraisemblablement rouler en même temps. Roland Voyer invite aussi les amateurs à apporter leur propre casque. Si c’est impossible, certains seront disponibles sur place et ils seront désinfectés entre chaque utilisation. 

«Il faudra respecter des règles claires. Les véhicules seront stérilisés. Les spectateurs, s’il y a lieu, devront aussi respecter la distanciation physique.»

L’essai d’un véhicule de karting sera possible en déboursant un certain montant sur place. Les organisateurs assurent que tous les profits serviront à financer le Superkarting Rivière-du-Loup 2021 et à offrir aux amateurs une fin de semaine encore plus excitante. 

Notons que le circuit sera aménagé de façon indépendante grâce à des blocs de sécurité fabriqués par l’entreprise Rototeck de Saint-Antonin. Quelques corrections devraient aussi être apportées à l'asphalte du stationnement.

Roland Voyer assure que les pilotes amateurs vivront une belle expérience. «Un coup que les gens auront gouté à ça, ils ne reviendront plus en arrière», lance-t-il en riant. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article