Publicité

20 juillet 2020 - 09:08

Le second gala de boxe de la Trilogie des conquérants est reporté en mai 2021

Le second gala de boxe olympique de la Trilogie des conquérants, qui était prévu en octobre 2020, est reporté en mai 2021. Présenté par l’École de boxe olympique de Rivière-du-Loup, l’événement est mis K.-O. par la crise sanitaire de la COVID-19 comme bien d’autres activités et rassemblements prévus à l’automne 2020.

Considérant les incertitudes concernant la date à laquelle sera autorisée la reprise des sports de combat, l’évolution des directives de distanciation physique et le temps requis pour organiser un tel événement, l’entraineur et copropriétaire de l’école de boxe olympique de Rivière-du-Loup, Mathieu Lavoie-Dion, doit se résoudre à reporter le gala.

«C’est décevant car nous avions repris l’organisation de nos galas amateurs régionaux en 2019 pour donner une tribune à nos boxeurs, permettre à leurs familles et leurs proches de les voir en action dans leur milieu, et mieux faire connaître notre sport. Tenir un tel gala à huis clos ou devant un auditoire considérablement réduit n’est pas une solution et ne nous permet pas d’atteindre nos objectifs. Nous allons espérer que la situation progresse positivement au cours des prochains mois. Le second volet de la Trilogie des conquérants aurait donc lieu le 1 mai 2021.»

Selon Mathieu Lavoie-Dion, de tels événements exigent une planification et une préparation de plusieurs mois. Qu’il s’agisse de prévoir la sélection et l’entrainement des athlètes locaux, de convaincre les clubs de l’extérieur de déléguer des adversaires de calibre, de recruter des gens d’affaires pour le volet des défis d’un combat, de solliciter des collaborateurs et des partenaires financiers, tout cela ne s’improvise pas en quelques semaines.

«Dès le lendemain du gala Kamco présenté en novembre dernier, encouragés par le succès de l’événement, nous avions commencé à réfléchir à la formule de celui que l’on prévoyait pour le 31 octobre 2020. Tout a été brusquement interrompu en mars et il serait déjà trop tard pour relancer la machine. Nous devons respecter les boxeurs, nos partenaires et les amateurs de boxe olympique. Nous ne pouvons envisager de présenter un gala bâclé; ça ne correspond pas à notre philosophie.»

Qualifié de grande réussite à la fois par les boxeurs, les clubs représentés, les partenaires et commanditaires ainsi que les médias régionaux, le gala régional Kamco 2019 de la Trilogie des conquérants avait attiré plus de 600 amateurs à l’Hôtel Universel de Rivière-du-Loup en novembre dernier. Il s’agissait du premier événement du genre organisé par l’École de boxe olympique de Rivière-du-Loup depuis 2014.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article