Publicité

1 juillet 2020 - 06:52

Un 1er podium pour Samuel Lebouthillier en karting

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

La pluie qui s’est abattue dans la région de Mirabel, le 28 juin dernier, aurait bien pu lui jouer des tours, mais les caprices de Dame nature ont finalement souri au pilote de karting Samuel Lebouthilier. L’athlète de Rivière-du-Loup a terminé sa première course de l’année sur la troisième marche du podium. 

Lebouthillier a ainsi entamé sa saison de bien belle façon lors de la première manche de la Coupe de Montréal disputée sur le circuit ICAR (aménagé sur les anciennes pistes de l’Aéroport international Montréal-Mirabel). Le pilote s’est imposé devant des coureurs expérimentés dans la catégorie Briggs Master. 

«J’ai sept courses d’expérience en karting et c’était seulement ma deuxième fois à Mirabel. De faire un podium comme ça, dans le plus gros championnat de karting au Québec, contre plusieurs pilotes d’expérience, c’était vraiment une belle surprise.»

Parti de la 10e position, le Louperivois a fait son chemin parmi le peloton de tête. Sa remontée s’est effectuée rapidement, puisqu’il ne disposait que de 12 tours, soit une quinzaine de minutes. 

Il faut dire que Samuel Lebouthillier a su tirer profit des mauvaises conditions climatiques dans la deuxième moitié de la compétition. «C’était super glissant, on n’avait parfois aucune adhérence. Il y a eu des sorties de piste, des accrochages. Mais j’ai réussi à tout éviter ça. La température a joué en ma faveur finalement», a-t-il confié. 

L’athlète et son mécanicien ont aussi pris une sage décision en protégeant le filtre à air (et donc le moteur) par prévention tout juste avant le départ. En temps normal, une telle installation temporaire pourrait nuire aux performances de la voiture, mais lorsque l’orage s’est déclaré, celle-ci a fait le travail. 

«Un autre coureur avait une installation semblable et nous n’avons pas hésité à faire pareil. Le ciel était très foncé avant la course, alors on se doutait qu’il allait pleuvoir. C’était un coup de dés, une décision de dernière minute, mais ç’a été payant. Quand le déluge est tombé, certains coureurs ont mis beaucoup d’efforts à protéger leur moteur. Moi, je n’avais pas à m’occuper de ça, la voiture performait bien», a-t-il raconté. 

Fort de ce succès – son premier podium en karting – Samuel Lebouthillier, qui est aussi membre de l’organisation du Super Karting Rivière-du-Loup, sera sur la ligne de départ de la prochaine course du championnat à Tremblant. 
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Félicitations.
    Tu as un bel avenir.

    Jean Soucy - 2020-07-01 07:19