Publicité

15 février 2020 - 10:13 | Mis à jour : 10:16

Les 3L s’inclinent contre l’Assurancia

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Un but magnifique du défenseur David Poulin en troisième période a nourri l’espoir d’une remontée pour les partisans des 3L de Rivière-du-Loup, vendredi soir, alors que l’équipe recevait l’Assurancia de Thetford Mines. Mais les visiteurs ont bien géré le match d’un bout à l’autre et ont récolté une victoire de 6 à 3. 

Il aura fallu beaucoup de temps avant que les 3L se mettent en marche en cette soirée de Saint-Valentin, laissant l’Assurancia diriger la rencontre jusqu’en troisième période. Il faut dire que la troupe louperivoise a aussi manqué d’opportunisme dans les quarante premières minutes de jeu et que le gardien Philippe Cadorette, venu en relève à Étienne Marcoux, a réussi des arrêts importants. 

«Quand on joue contre la meilleure équipe, je ne pense pas qu’on peut se permettre d’avoir des hauts et des bas. C’est ce qui s’est passé ce soir. On a eu des hauts et des bas, mais malheureusement les bas l’ont emporté sur les hauts. On a peut-être joué un bon 20 minutes, c’est de valeur, parce qu’une partie c’est 60 minutes», a souligné Maxime Villemaire après la défaite. 

«S’il faut jeter les gants ou frapper pour se mettre dans le match, il faut le faire. C’est ça qui nous manquait ce soir. Nous sommes une équipe d’émotions et […] on n’en a pas eu assez», a simplement laissé tomber le pilote des 3L, Benoît Laporte.

À trois reprises lors du dernier engagement, les 3L ont tenté une remontée, mais celle-ci ne s’est jamais réalisée. Quand Poulin a trouvé le fond du filet à la suite d’une superbe manœuvre individuelle en désavantage numérique, permettant aux 3L de réduire l’écart à un seul but (4 à 3), tous les espoirs étaient permis, mais les visiteurs ont marqué dans un filet désert et ont même ajouté un autre but dans la dernière minute de jeu. 

Louick Marcotte, lui aussi avec une belle feinte devant Cadorette, et Raphaël Bussières, ont été les deux autres marqueurs louperivois. De l’autre côté, Maxime Lecours, avec trois buts en troisième période, Pascal Pelletier, Hugo Carpentier et Vincent Dunn ont fait bouger les cordages. 

Devant le filet de Rivière-du-Loup, Loïc Lacasse a repoussé 25 des 30 tirs dirigés vers lui. 

Le 21 février, les 3L affronteront les Pétroliers du Nord au Centre Premier Tech. Le match débutera à  20 h. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article