Publicité
28 janvier 2020 - 06:52 | Mis à jour : 09:16

Belle réussite pour la course en sentier nocturne

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Petits et grands ont eu beaucoup de plaisir à découvrir ou même redécouvrir le parc des Chutes de Rivière-du-Loup, ce samedi 25 janvier, dans le cadre de l’événement «Ça Polaire – Trail familiale». Une centaine de participants ont franchi les différents parcours à la lampe frontale; un bilan qui réjouit l’organisation. 

La soirée a été au-delà des attentes du comité organisateur formé de Jean-François Dumais, Carol-Ann Dionne, Éric Dubé et Dany Rioux. La température, très clémente (entre 0 et -2 degrés), était aussi au rendez-vous. Difficile de demander mieux. 

«Je crois que tout le monde a eu beaucoup de plaisir et c’était le plus important. Pour une première édition, on s’était donné comme objectif d’atteindre 50-75 participants. Nous en avons eu le double, alors présentement, il n’y a que du positif», a témoigné Jean-François Dumais, lundi. 

L’activité proposait une course en sentier avec des parcours variant entre 1 et 12 kilomètres à travers le parc des Chutes. Des marcheurs, des coureurs et même des chiens, en formule canicross, ont été de la partie. Certains participants ont fait la route de Québec et Rimouski afin d’être présents. 

«Les pistes, le balisage, l’organisation en général… les gens ont apprécié. Nous sommes très contents», a ajouté M. Dumais, soulignant l’apport essentiel des bénévoles et des partenaires dans le succès de l’événement. 

Rappelons que l’activité était aussi organisée au profit de la Fondation Soleil Levant qui vise à «financer des activités d’apprentissage en intégrant le sport, la discipline, le respect et la confiance en soi auprès de clientèles identifiées à risque afin de favoriser l’acquisition de compétences et de connaissances, notamment par la pratique des sports». 

Devant ce beau succès, l’organisation a confirmé son retour l’an prochain au parc des Chutes. «Ça polaire qu'on va s'arrêter là !», a-t-on joliment annoncé. C’est un rendez-vous. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article