Publicité
18 janvier 2020 - 17:14

Les 3L signent deux victoires consécutives contre le Cool FM

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Les 3L de Rivière-du-Loup ont réussi un doublé contre le Cool FM de Saint-Georges le 17 janvier au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup. Ils ont remporté cette deuxième rencontre en deux soirs par la marque de 5 à 4.

Le match s’est déroulé en montagnes russes. Les 3L réussissaient à créer l’avance, puis elle était rapidement comblée par les joueurs du Cool FM, qui ne s’en laissaient pas imposer si facilement. Le directeur de l’équipe des 3L, Karl Boucher, a lancé l’idée d’une ligne de vitesse composée de petits joueurs, avec Michaël Rhéaume, Janick Asselin et Maxime Guyon. «Ça me faisait peur un peu, mais on l’a essayé. Avec leur vitesse, c’est dur de les attraper, même s’ils veulent les frapper, ils tournent sur un 10 cents. Je suis vraiment content, ils ont bien joué», a commenté l’entraineur des 3L, Benoit Laporte.

Les deux Maxime (Villemaire et Guyon) n’ont pas mis de temps à s’inscrire au pointage en 1ère période et ils ont donné l’avance aux 3L 2 à 0. Marc-Olivier D’amour a permis au Cool FM de réduire l’écart, à la 17e minute de la 1ère période. Michaël Rhéaume, aidé par ses coéquipiers de trio Janick Asselin et Maxime Guyon, a marqué le 3e but des 3L. «Quand je jouais, je n’étais pas nécessairement dans mon rôle. C’était difficile de jouer à ma façon, mais maintenant j’ai la chance de pouvoir utiliser mes meilleurs aspects (…) Le groupe de gars ici est incroyable, c’est facile de s’intégrer et que ça aille bien», a exprimé l’attaquant Maxime Guyon.  

Il a été imité par Keven Cloutier du Cool FM, qui a lui aussi trouvé le fond du filet. Raphaël Corriveau a accepté une passe directement dans l’enclave qui lui a été servie par le défenseur Michael Ward, positionné derrière le filet. Giulio Scandella a ensuite donné chaud aux 3L et aux partisans du Centre Premier Tech en inscrivant le 3e but du Cool FM, à la suite d’une passe de Kéven Veilleux. Ce dernier ne s’est pas gêné pour provoquer la foule, en lui mimant de faire du bruit, le gant près de son oreille. Des spectateurs ont dû être expulsés après avoir crié des injures à l'endroit de Veilleux, qui se trouvait alors dans le box des pénalités. 

Louick Marcotte a creusé l’avance des 3L et Anthony Verret du Cool FM a tenté de ramener son équipe dans le match, sans succès. La rencontre s’est terminée avec le pointage de 5 à 4 en faveur des 3L de Rivière-du-Loup.

Les Louperivois ont ainsi terminé ces deux affrontements consécutifs avec des victoires, soit le meilleur scénario possible dans les circonstances. «Ça nous donne un avant-gout et ça nous prépare pour ce qui nous attend en séries», a ajouté M. Laporte.

L’équipe louperivoise affrontera les Marquis de Jonquière à l’extérieur le 24 janvier et sera de retour le 25 janvier au Centre Premier Tech pour disputer le deuxième match de cette courte série aller-retour.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article