Publicité
5 août 2019 - 11:26 | Mis à jour : 11:34

Le Tournoi du Kid bat des records

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

La 19e organisation du Tournoi du Kid/Groupe Grand-Portage était remplie de promesses et elle en a offert encore davantage aux nombreux partisans réunis au Stade de la Cité des Jeunes, la fin de semaine dernière. 

Des athlètes de grands talents, des matchs chaudement disputés et une ambiance festive…difficile de demander mieux pour ce rendez-vous estival. Cette année, les amateurs de hockey de la région ont d’ailleurs offert une belle dose d’amour à l’événement, puisque plus de 2500 entrées ont été comptabilisées pour les trois jours de compétition, un record. 

«La finale, présentée dimanche après-midi, a rassemblé plus de 1000 personnes dans les estrades, ce qui est vraiment exceptionnel. Les spectateurs l’ont dit eux-mêmes, c’était la meilleure édition avec un calibre inégalé. C’était une grosse année et nous sommes très satisfaits», a partagé, lundi, le coprésident Kévin Beaulé, parlant aussi au nom de ses partenaires Renaud Malenfant et Olivier St-Pierre. 

Au terme d’un tournoi relevé, les spectateurs ont eu droit à une finale bien spéciale entre Le Resto Pub Estaminet et Roland Belzile Ltée. Un bras de fer entre les formations des favoris locaux Tristan Pomerleau et Alex Belzile. Entre Thomas Chabot et Samuel Blais, une étoile de la LNH et un champion de la Coupe Stanley, aussi. 

«Les deux capitaines voulaient gagner à tout prix, eux qui n'avaient jamais gagné malgré quelques présences en finale ces dernières années. C’est finalement l’équipe d’Alex Belzile qui a remporté le match (6 à 3). Je crois que les joueurs des deux équipes ont compris à quel point le tournoi était important pour Tristan et Alex. Ils ne se sont pas trainé les pieds et ont offert de grosses performances.»

Les très attendus Chabot et Blais, avec des jeux spectaculaires, n’ont pas déçu sur la glace. Ils ont aussi été très généreux à l’extérieure de celle-ci, tout comme les Belzile, Bourque et Barberio pour n’en nommer que quelques-uns. Tous ont signé de nombreux autographes et ont pris le temps de rencontrer les fans, signe que le Tournoi du Kid est également bien plus qu’un événement sportif. 

«Les joueurs sont unanimes, ils ont tous tripé. C’est l’occasion pour eux de renouer les patins, mais aussi de festoyer et d’avoir du plaisir», a complété Kévin Beaulé, soulignant au passage que le Stade de la Cité des Jeunes, bien que moins moderne, a ajouté du cachet à la compétition. «La foule était impliquée. On entendait bien les réactions, les murmures après les gros jeux.»

Fort de ce beau succès, les organisateurs du tournoi auront le défi frapper un autre coup de circuit l’an prochain, alors que sera célébré le 20e anniversaire du tournoi. Déjà, ils planchent sur des idées. Nul doute, on souhaite revenir avec un événement spécial pour les partisans. 

 

Publicité

Commentez cet article