Publicité
24 juillet 2019 - 06:32 | Mis à jour : 16:45

Un calibre inégalé au Tournoi du Kid

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Les amateurs de hockey de la région pourront rapidement assouvir leur désir d'assister à des parties d'un calibre exceptionnel à Rivière-du-Loup. À sa 19e année d'existence, le Tournoi du Kid/Grand Portage accueillera bientôt une impressionnante brochette de joueurs, dont le récent gagnant de la Coupe Stanley, Samuel Blais des Blues de St. Louis, ainsi que l'étoile Thomas Chabot des Sénateurs d'Ottawa. 

Du 2 au 4 août, ce n'est ainsi pas deux, ni trois, mais bien cinq joueurs ayant goûté à la Ligue nationale en 2018-2019 qui fouleront la glace du Stade de la Cité des Jeunes. Le Témiscouatain Gabriel Bourque et Mark Barberio, de l'Avalanche du Colorado, ainsi que Guillaume Brisebois des Canucks de Vancouver, sont les autres à avoir confirmé leur présence en sol louperivois. 

«C'est assurément le meilleur calibre des 19 dernières années», confirme Kévin Beaulé, qui organise le tournoi avec Olivier St-Pierre et Renaud Malenfant depuis 8 ans. «D'offrir du hockey de ce niveau-là, à un si faible cout pour les gens de la région, c'est vraiment intéressant. Nous en sommes très fiers.»

Les vedettes de la Ligue nationale seront d'ailleurs en très bonne compagnie, puisque plus d'une vingtaine d'autres athlètes évoluant dans un circuit professionnel assureront également le spectacle au cours des trois jours de compétition. Soulignons par exemple la venue d'Alex Belzile, Antoine Waked et Micheal McNiven du Rocket de Laval (LAH), Jordan Caron (KHL), Alex Barré-Boulet (LAH), Nicolas Meloche (LAH) et François Beauchemin (LAH), notamment. 

Quant aux représentants régionaux, ils seront aussi nombreux, et non moins talentueux, avec la présence de Tristan Pomerleau, Raphaël Bastille, Tristan Bérubé, Gabriel Belley-Pelletier, Ludovic Soucy, Samuel Pearson et Gabriel Slight [sans oublier Bourque et Belzile nommés ci-haut!]. Marc-André Tourigny, Francis Meilleur et Michael Ward des 3L de Rivière-du-Loup seront aussi sur place, tout comme l'ex-Albatros du Collège Notre-Dame, Christopher Clapperton. 

«La réalité, c'est que nous ne faisons pratiquement aucun travail de démarchage auprès des joueurs et on n'a pas besoin de former des équipes. Les gars se connaissent, s'entrainent ensemble et se bâtissent une formation eux-mêmes. Ce qui est plaisant, c'est que la réputation du tournoi n'est plus à faire.»

Au total, Rivière-du-Loup accueillera 9 équipes dans la classe participation, 9 équipes dans la classe intermédiaire et 7 équipes dans la classe compétition. Malheureusement, l'unique accès au Stade de la Cité des Jeunes (le Centre Premier Tech n'étant pas disponible pour cause de travaux) a contraint l’organisation à refuser près d'une vingtaine d'inscriptions. L'an prochain, une classe féminine devrait aussi être créée, la demande étant très forte. 

Selon les organisateurs, les joueurs qui se présentent à Rivière-du-Loup veulent gagner, parlez-en à Tristan Pomerleau ou à Alex Belzile, mais ils apprécient également leur visite puisqu'ils en profitent pour décompresser et avoir du plaisir. 

Le coût pour assister au Tournoi du Kid/Groupe Grand-Portage est de 6 $ par jour ou 10 $ pour le forfait de fin de semaine. Tous les détails sur la page Facebook de l'événement. 

 

Publicité

Commentez cet article