Publicité
25 juin 2019 - 15:57

Une première victoire pour Paradis-Giroux avec les Capitales

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

L’artilleur Dany Paradis-Giroux n’a pas manqué sa chance lorsqu’il a obtenu l’opportunité d’effectuer son premier départ chez les professionnels, vendredi, lors d’un duel entre les Capitales de Québec et les Champions d’Ottawa. 

Le lanceur de 26 ans, originaire de Témiscouata-sur-le-Lac, a remporté la victoire, un gain de 2 à 1. Le droitier a alloué seulement trois coups sûrs et un point mérité en six manches de travail. Il était opposé au Québécois Philippe Aumont, au monticule. 

Employé au poste de releveur depuis le début de la saison, Dany Paradis-Giroux enchaine les bonnes performances et force la direction a la garder parmi ses rangs. Le gérant Patrick Scalabrini avait d’ailleurs mentionné quelques jours plus tôt que le lanceur méritait d’être employé dans un meilleurs rôle. Il n’avait pas menti. 

«Il avait assez bien lancé depuis un bout de temps pour obtenir ce départ-là et il a clairement su saisir sa chance. Pour l’instant, il mérite de conserver ce poste», a déclaré Scalabrini au Journal de Québec. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article