Publicité
9 avril 2019 - 08:41 | Mis à jour : 08:45

Des médailles pour l’EBO RDL aux Gants de bronze

Quatre boxeurs de Rivière-du-Loup ont récolté des honneurs lors de la compétition des Gants de bronze 2019 qui s’est déroulée à la bâtisse industrielle de Trois-Rivières les 5, 6 et 7 avril. Rosalie Demers, Laurie Laplante et Tanya Dumont ont toutes les trois remporté une médaille d’or, alors que Simon Vigneault est rentré à la maison avec une belle médaille bronze. 

Rosalie Demers, chez les 60 kg senior, a remporté ses trois combat grâce à son talent, sa détermination et sa capacité d’apprendre et d’appliquer une stratégie. Ses deux premiers duels ont été gagnés par KO technique aux 2e et 3e rounds. Le suivant, pour la médaille d’or, s’est conclu par une décision unanime des juges. 

De son côté, Laurie Laplante, championne chez les 57 kg cadette, faisait ses débuts en compétition. Contre une adversaire juvénile, donc plus âgée, Laurie s’est imposée et elle a démontré tout son potentiel vers une victoire par KO technique au 1er round. 

Tanya Dumont, qui s'entraîne avec le Sport-études du Collège Notre-Dame, œuvrait chez les 66kg juvénile. Devant une adversaire coriace, Tanya ne s’est pas laissée impressionner. Après un début de combat difficile, elle a fait preuve de beaucoup de caractère et de détermination afin de s'ajuster et de revenir à la charge, en route vers la victoire et la médaille d’or. 

Enfin, Simon Vigneault a chèrement vendu sa peau lors d’un combat contre le champion de la catégorie, un athlète de Montréal. Il a réussi à atteindre la cible à plusieurs reprises, mais le déséquilibre technique entre les deux pugilistes a forcé les entraineurs à prendre la décision d'arrêter le combat après le 2e round, puisque l'écart de points était irrécupérable et que l'objectif était d'éviter une blessure inutile. Il a conclu le tournoi avec une belle médaille de bronze. 

Par ailleurs, Anthony Caron, Noah Michaud, Antoine Caillouette et William Caillouette (par défaut) ont été médaillés d'or sans opposition dans le Tournoi des Sport-études. De son côté, Matthew Dubé a prouvé qu’il était prêt à faire le saut en boxe compétitive après une participation réussie au Tournoi pré-boxe. 

 

Publicité

Commentez cet article