Publicité
1 avril 2019 - 15:23 | Mis à jour : 15:47

Simon Turcot quitte les 3L de Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

En entrevue avec Info Dimanche lundi après-midi, l’entraineur des 3L de Rivière-du-Loup Simon Turcot a confirmé le 1er avril qu’il a pris sa décision et qu’il ne sera pas de retour derrière le banc de l’équipe l’an prochain.

«Je ne m’en vais pas de gaieté de cœur. Rivière-du-Loup, ça fait cinq heures de route et c’était devenu difficile professionnellement et personnellement. J’en avais déjà parlé à l’entourage de l’équipe, il n’y a pas eu d’effet de surprise. Ça n’a pas de rapport avec la victoire ou la défaite, j’ai adoré mon expérience à Rivière-du-Loup. J’ai travaillé avec du bon monde et je recommencerais demain matin», explique l’entraineur, qui était à la barre des 3L depuis décembre 2016.

Simon Turcot a également dressé le bilan de la saison des 3L de Rivière-du-Loup, qui s’est terminée en queue de poisson, alors qu’ils n’ont pas réussi à traverser la série de repêchage qui les opposait aux Marquis de Jonquière. «Ça s’est mal terminé, ce n’était pas ça notre objectif, les gars ont travaillé fort, mais on s’est fait surprendre au début des séries», souligne-t-il. La baisse de confiance après deux défaites contre le Cool FM a fait en sorte que les 3L ont eu de la difficulté à revenir dans la série.

Concernant les matchs disputés contre les Marquis de Jonquière dans le but d’atteindre le carré d’as, Simon Turcot estime que le facteur chance n’a pas tourné en la faveur de son équipe, malgré un gain de 4 à 1 vendredi. Il croit que le dernier match a été perdu en raison d’une erreur, mais que l’élimination est la somme de tous les éléments qui ont mené les 3L vers cette série de repêchage.

 «C’est un échec. C’est sûr qu’on ne peut pas être satisfait. On ne s’est pas rendu au carré d’as et on était 2e au classement général à la fin de la saison. Il va falloir prendre des notes pour que tout le monde rebondissent et en apprennent quelque chose.»

Simon Turcot estime laisser une équipe en bonne santé, et bien bâtie. Il s’est dit satisfait du rendement des nouveaux venus dans l’alignement des 3L, tels que Raphaël Bussières, Janick Asselin, Michaël Rhéaume, Dominic Beauchemin et Éric David.

 

Publicité

Commentez cet article