Publicité
5 mars 2019 - 15:42 | Mis à jour : 16:32

Championnat canadien juvénile de ballon sur glace en avril

Près de 400 joueurs et accompagnateurs attendus à Rivière-du-Loup

Du 3 au 6 avril prochain aura lieu le Championnat canadien juvénile de ballon sur glace à Rivière-du-Loup. Ce championnat regroupe les meilleures équipes de ballon sur glace du Canada chez les 19 ans et moins, et ce, autant chez les filles que les garçons.

Ainsi, ce sont 8 formations qui se disputeront l’or chez les filles et 7 clubs viseront la première marche du podium chez les garçons. Ces 15 équipes proviendront de la Saskatchewan, du Manitoba, de l’Ontario et du Québec. Cette dernière province présentera 5 formations dont 3 qui porteront les couleurs de Ballon sur glace (BSG) mineur du Témiscouata. C’est donc 300 joueuses et joueurs et près de 100 accompagnatrices et accompagnateurs qui sont attendus à Rivière-du-Loup au début d’avril prochain.

Le BSG mineur du Témiscouata est d’ailleurs le club hôte de ce Championnat canadien. Afin de bien préparer et organiser l’événement, un Comité organisateur a été créé et il est composé d’Alain Dugas, président, Sylvie Bégin, trésorière, Rachel Proulx, vice-présidente Accueil, Stéphane Paradis, vice-président Finances, Mélanie Roussel, vice-présidente Technique et Véronique Moreau, vice-présidente Protocole.

HORAIRE DE L'ÉVÉNEMENT

Les équipes arriveront à Rivière-du-Loup le mardi 2 avril. La même journée, elles procéderont à leur accréditation officielle et elles tiendront une pratique. Ensuite, la ronde préliminaire du Championnat canadien aura lieu du mercredi 3 avril au vendredi 5 avril. Chaque formation féminine disputera 5 parties au premier tour alors que les clubs masculins joueront chacun 6 matchs. En ronde préliminaire, les rencontres débuteront dès 7 h le matin pour se terminer vers 21 h. C’est donc 48 matchs qui seront disputés au premier tour. Puis, les finales auront lieu le samedi 6 avril alors que 7 joutes sont prévues au programme, déterminant ainsi le classement des équipes au niveau canadien. Les deux arénas de Rivière-du-Loup, c’est-à-dire celui du Centre Premier Tech et celui du Stade de la Cité des Jeunes, seront sollicités tout au long de la compétition.

De plus, les cérémonies d’ouverture auront lieu le mercredi 3 avril à 20 h tout juste avant le match mettant en vedette les champions masculins de l’an dernier ainsi que l’équipe hôte soit le Blitz du Témiscouata. Un autre événement retiendra l’attention lors de ce Championnat canadien. En effet, un banquet se tiendra le vendredi 5 avril à 19 h 30 à l’Hôtel Universel de Rivière-du-Loup. C’est près de 600 personnes qui sont attendues lors de cette soirée où l’on dévoilera l’identité du joueur le plus utile de chaque équipe, la composition des 2 équipes d’étoiles ainsi que l’entraîneur de l’année toutes catégories confondues.

Bien-entendu, plus de 80 bénévoles viennent épauler le travail du Comité organisateur et fournissent un apport inestimable au Championnat. «Nous sommes encore à la recherche de quelques bénévoles pour combler certaines plages horaires, mais l’organisation et la préparation du Championnat va bon train!» a partagé le président du Comité organisateur du Championnat canadien juvénile, Alain Dugas.

«Il faut s'attendre à du très gros calibre, on va être gâté», a poursuivi M. Dugas. «C'est un sport qui a été populaire jadis à Rivière-du-Loup, mais qui l'est moins aujourd'hui, alors c'est un beau défi, mais je pense qu'on va justement faire connaitre notre sport et peut-être faire de nouveaux adeptes louperivois!»

Par ailleurs, le Comité organisateur a aussi accompagné le Championnat canadien d’un logo afin que les participants puissent s’identifier à l’événement. Ce logo est une idée de Sylvie Bégin et une création de Denis Pilon, tous deux rattachés à l’organisation de BSG mineur du Témiscouata, respectivement administratrice et père d’un joueur.

À partir des couleurs de BSG mineur du Témiscouata qui sont le bourgogne et l’or, le logo du Championnat canadien contient un balai (identification du sport) ainsi que le logo de la Ville de Rivière-du-Loup (Ville hôte de la compétition). On y retrouve également une fleur de lys, qui représente la province hôte, qui est à l'intérieur de la feuille d'érable, représentant la compétition de niveau national. Les concepteurs voulaient aussi y ajouter un signe distinctif de Rivière-du-Loup. Si on y regarde de plus près, à la base de la feuille d'érable et du balai, on y retrouve subtilement les clochers de la Ville de Rivière-du-Loup. Puis, pour ce qui est de l'anneau bleu, il représente la couleur de la province de Québec ainsi que celle de la glace.

RETOMBÉES ÉCONOMIQUES

Un budget de 75 000 $ est prévu pour la tenue de l’événement. D’ailleurs, une part des revenus doit provenir des coûts d’admission qui ont été fixés à 5 $ pour la journée ou à 15 $ pour l’ensemble du Championnat.

D’autre part, la tenue de ce Championnat canadien aura des retombées économiques importantes pour la région. Selon Tourisme Rivière-du-Loup, les retombées économiques seront de plus de 220 000 $ uniquement en hébergement si l'on se base sur les chiffres de l'Association des professionnels de Congrès du Québec. Le Comité organisateur du Championnat évalue à près de 500 000 $ les retombées économiques totales de l'événement provenant de l’ensemble des visiteurs qui séjourneront à Rivière-du-Loup.

Pour faciliter le déroulement du Championnat canadien, le Comité organisateur de l’événement a créé un site web : www.canadienjuvenile2019ballonsurglace.com. Aussi, pour les gens de l’extérieur de la région, il sera possible de voir en direct tous les matchs du Championnat canadien en se dirigeant sur le site web de la compétition. À partir de ce site, il sera également possible de suivre les résultats des matchs de l’événement.

 

Publicité

Commentez cet article