Publicité
2 mars 2019 - 11:49 | Mis à jour : 12:17

La foule louperivoise propulse les 3L vers la victoire

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Les partisans réunis au Centre Premier Tech hier soir ont donné des ailes aux 3L de Rivière-du-Loup en 3e période et lors de la prolongation. L’équipe louperivoise a remporté un match important par la marque de 4 à 3, après avoir tiré de l’arrière 3 à 1 contre le Cool Fm de Saint-Georges.

Les 3L se sont ainsi assurés d’obtenir l’avantage de la glace au début des séries éliminatoires, avec trois points d’avance sur les Marquis de Jonquière. Il faudra attendre le classement officiel de la Ligue nord-américaine de hockey à la suite des matchs disputés ce soir pour connaitre leur premier adversaire des séries.

«On a joué un bon match. Ça n’a pas tourné de notre côté en première et en deuxième période, on manquait beaucoup de chances et Russo a fait du bon travail. On y a toujours cru, on a jamais abandonné (…) La confiance est là, mais c’est d’y croire et de continuer à faire les bonnes choses. C'est comme ça qu'on a trouvé le moyen de gagner le match», explique l’entraineur des 3L, Simon Turcot.

Après avoir marqué le premier but grâce à Jonathan Bellemare, les 3L ont eu de la difficulté à retrouver le fond du filet, en raison d’Adam Russo, qui a su défier chacun de leurs tirs. Pierre-Olivier Morin a nivelé la marque pour le Cool Fm de Saint-Georges. En 2e période, de l’aveu même des joueurs, les passes des 3L manquaient de finition et le Cool Fm en a profité pour tourner la situation à son avantage. Euvgeni Nurislamov, suivi d’Anthony Verret ont donné l’avance au Cool Fm 3 à 1.

Lors du 3e engagement, Maxime Villemaire a su mettre le feu aux poudres et ajouter de l’émotion dans ce match qui se déroulait encore sans trop d’agitation. «Je cherchais quelque chose. Ça a porté fruit cette fois-ci (…) L’ambiance ici, aussitôt que tu comptes un but, c’est incroyable. Ça nous donne tellement d’énergie et on est allé chercher le troisième. On savait que le point en prolongation était très important pour nous. C’était un match de séries ce soir», explique l’attaquant Maxime Villemaire. Francis Meilleur et Jonathan Bellemare ont réussi à ramener les 3L dans la partie avec un but chacun.

Le gardien des 3L de Rivière-du-Loup Guillaume Decelles a réussi à garder son équipe dans le match en réalisant quelques arrêts clés en prolongation. Il s’est d’ailleurs attiré les faveurs des partisans qui n’ont pas hésité à l’applaudir alors qu’il se dressait avec succès contre les tirs du Cool Fm. «Le match était serré et c’était important de tenir mon équipe dans la rencontre pour ne pas laisser filer la victoire. C’est plaisant de voir que les partisans sont derrière nous et qu’ils sont prêts pour les séries», a-t-il commenté.

C’est finalement Michael Ward qui a dénoué l’impasse en avantage numérique lors de la prolongation avec un puissant tir à partir de la ligne bleue. Pierre-Olivier Morin du Cool Fm a écopé d’une pénalité puisqu’il a fait trébucher Maxime Villemaire alors qu’il se dirigeait à toute allure vers le filet, en possession de la rondelle.

NOMINATION POUR LES HONNEURS INDIVIDUELS

Plusieurs joueurs et membres de l'organisation des 3L sont en lice pour les honneurs individuels décernés par la Ligue nord-américaine de hockey. Simon Turcot des 3L de Rivière-du-Loup est en nomination pour le titre d’entraineur de l’année, et Karl Boucher en tant que meilleur directeur gérant. Maxime Villemaire des 3L de Rivière-du-Loup est en nomination dans la catégorie «Joueur le plus utile». Simon Danis-Pépin a des chances de mettre la main sur le titre de meilleur défenseur. Jean-Philip Chabot est en nomination pour son leadership et le nom d’Éric David est apparu dans la catégorie «Recrue défensive». Les gagnants seront honorés lors du premier match des séries de leurs équipes.

DEUX HOCKEYEURS IMMORTALISÉS

Une cérémonie spéciale a permis de reconnaitre la carrière de Jean-Claude Lepage et de Réjean Hamelin et de conserver leur mémoire dans l’histoire du hockey régional. Les familles ont été invitées à cet évènement protocolaire, lors duquel deux banderoles ont été hissées au plafond du Centre Premier Tech. Jean-Claude Lepage a joué au hockey au sein des équipes intermédiaires et seniors des Loups, du Frontenac et des 3L de Rivière-du-Loup, des années 1965 à 1983. Le regretté Réjean Hamelin a pour sa part évolué au sein des mêmes équipes, des années 1964 à 1979. Tous deux furent des rouages importants lors des championnats de 1975-1976 et 1976-1977.

Photo : Andréanne Lebel

«J’en aurais peut-être profité davantage si mon coéquipier avait été présent ici ce soir parce que nous avons passé de beaux moments ensemble des années 1960 à 1980. J’en profite également pour faire le message pour l’avenir. D’autres ont pris leur retraite et pourraient éventuellement suivre nos exemples de ce soir», a souligné Jean-Claude Lepage. Ce dernier a souhaité aux 3L de Rivière-du-Loup de ramener une deuxième Coupe Vertdure. Quelques membres du conseil ainsi que la mairesse de la Ville de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet ont participé à cette cérémonie.

Publicité

Commentez cet article