Publicité
28 février 2019 - 14:14 | Mis à jour : 15:43

Activité de Yukigassen à l’École Joly de Rivière-du-Loup

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Une scène peu habituelle se déroulait ce matin dans la cour de l’École Joly de Rivière-du-Loup : des batailles de boules de neige. Mais rassurez-vous, tout était prévu (et supervisé!), puisque c’est avec le sourire et beaucoup d’enthousiasme que les élèves jouaient des parties de Yukigassen, un sport né au Japon. 

Cette journée toute spéciale, tenue de 8 h à 15 h, a été organisée dans le cadre d’une première semaine musico-sportive où le sport et la musique, deux «voies» proposées par l’établissement scolaire, étaient mis de l’avant. À tour de rôle, les classes sortaient à l’extérieur afin de s’affronter lors de petites compétitions amicales.

«L’activité de Yukigassen, c’est un peu le gros événement de notre semaine. Tous les membres du personnel étaient heureux d’organiser une activité qui sort un peu de l’ordinaire. En plus, la température est parfaite aujourd’hui, alors tout le monde a du plaisir», a partagé le directeur de l’école Roy et Joly, Yannick Beauvais. 

Au même moment, les élèves de la classe qui attendait son tour mettaient de l’ambiance en essayant les caisses claires et cymbales de la formation «drumline» de la voie musicale.  

YUKIGASSEN

Invités à participer à l’organisation de l’activité, des membres de Yukigassen Québec ont accepté de faire le voyage de Thetford Mines pour la journée. Ils ont fourni l’équipement (moules pour les balles, casques protecteurs et coussins) et ils étaient présents pour expliquer les règles du jeu et veiller au bon déroulement des parties. 

Le Yukigassen est un sport d’équipe se jouant sur un terrain délimité de 36 mètres de long par 10 mètres de large ressemblant à une patinoire de hockey rectangulaire. Deux équipes s’affrontent sur ce terrain en tentant de récupérer le drapeau de l’équipe adverse. Les joueurs doivent donc empêcher l’adversaire d’atteindre le drapeau en lui lançant des balles de neige pour l’éliminer.

«C’est un sport accessible et loin d’être compliqué. On voit rapidement que les jeunes aiment ça. En plus, c’est interdit normalement de se lancer des balles de neige à l’école, alors cette fois, on ne leur dit oui pas deux fois», a souligné avec humour Daniel Cyr, vice-président et cofondateur de Yukigassen Québec. 

SEMAINE MUSICO-SPORTIVE

C’est la première fois que l’École Joly organise une semaine musico-sportive. Depuis lundi, les élèves ont participé à différentes activités comme la glissade, la marche et le Pound (Zumba avec des baguettes). Ils ont également suivi des ateliers de guitare, ont appris à jouer du djembé avec Papa Noël Sow et ont découvert le «drumline» pour ceux et celles qui ne font pas partie de la formation. Chaque jour, les récréations étaient aussi animées par de la musique. 

Pour en savoir plus sur le Yukigassen, visitez le http://yukigassenquebec.com/le-yukigassen/.

 

Publicité

Commentez cet article