Publicité
22 février 2019 - 23:49 | Mis à jour : 23:51

Les 3L remportent un festival offensif 9 à 8

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Ça n'a peut-être pas été très beau, ni facile, mais les 3L de Rivière-du-Loup ont obtenu deux points importants dans la consolidation de leur 2e place au classement de la LNAH en remportant un duel offensif de 9 à 8 contre le Cool FM de Saint-Georges, ce vendredi 22 février.

Les 1261 partisans réunis au Centre Premier Tech ont ainsi eu droit à beaucoup de revirements, de chances de marquer...et de buts, mais ce sont finalement leur équipe qui a été victorieuse. Un match de fou au cours duquel 5, 7 et 5 buts ont respectivement été marqués au cours des trois engagements. 

«Ce n'est pas le match auquel on s'attendait à l'aube des séries comme ça, surtout contre une équipe qu'on risque d'affronter au premier tour. On aurait pensé mettre la table, mais on a eu un autre spectacle ce soir, un vrai match sénior», a partagé l'entraineur adjoint Guillaume Caron qui agissait à tire d'entraineur-chef en l'absence de Simon Turcot, suspendu pour deux matchs. 

Rencontrés après la rencontre, les joueurs Louick Marcotte, Keven Veilleux et Michael Novosad ont raconté à quel point un match à ce point «bizarre» n'est pas facile à jouer pour personne. Évidemment, les gardiens de but ont été très sollicités. Philippe Trudeau et Charles Grimard ont fait face à 48 lancers, alors que Loïc Lacasse a reçu 44 tirs.

«C'est le genre de match qui peut être le fun quand l'autre équipe ne fait pas de but, mais ce n'était pas le cas ce soir, ça allait d'un côté comme de l'autre. L'important, ce sont les 2 points , mais ce n'est pas une belle victoire», a noté Veilleux. «C'est certain que c'était irritant un peu à la fin, on se sentait mal pour Loïc [qui revenait d'une blessure], mais il ne faut pas oublier qu'il a fait trois arrêts très importants en 3e période. Sans cela, on aurait pu perdre la game

Dans la victoire, Marc-André Tourigny (4 passes), Louick Marcotte (1 but, 3 passes), Dominic Beauchemin (2 buts, 2 passes), Kéven Veilleux (1 but, 2 passes) et Michael Ward (2 buts, 1 passe) ont amassé plusieurs points. Les autres marqueurs ont été Simon Danis-Pépin, Michael Novosad et Jonathan Bellemare. 

Notons que les 3L ont marqué des buts en avantage et désavantage numérique, mais ils en ont surtout accordé quatre avec un joueur au cachot. Trois de ceux-ci, marqués consécutivement, ont d'ailleurs permis aux visiteurs de revenir dans le match, puisque les Louperivois menaient 3 à 0 après 14 minutes de jeu.

«C'est certain qu'ils ont une très bonne attaque offensive de ce côté-là. Il faudra faire attention et on va corriger certaines choses, évidemment [...] Somme toute, je crois qu'on peut déjà tourner la page et se concentrer la partie de demain et les autres à venir», a conclu Guillaume Caron. 

Les 3L ont rendez-vous avec l'Assurancia de Thetford Mines, ce samedi, au Centre Mario-Gosselin. 

Plus de détails à venir...

 

Publicité

Commentez cet article