Publicité
2 février 2019 - 14:52 | Mis à jour : 14:57

Les 3L remportent une deuxième victoire consécutive contre les Pétroliers du Nord

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Au retour d’une pause de deux semaines sans match, les 3L de Rivière-du-Loup se sont encore une fois imposés contre les Pétroliers du Nord de Saint-Jérôme en l’emportant 5 à 2 le 1er février au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup, devant 1 900 spectateurs.

«Présentement on joue du bon hockey, on est structuré. Quand la rondelle tombe, on joue pendant 60 minutes de temps (…) Je pense que si les séries commençaient demain, on serait prêt», souligne l’entraineur des 3L de Rivière-du-Loup, Simon Turcot.

Les Pétroliers avaient connu exactement le même sort aux mains des 3L le 18 janvier dernier, avec une défaite de 5 à 2. L’équipe louperivoise a eu un départ quelque peu laborieux en première période, alors que seulement quelques occasions de marquer se sont présentées, sans se concrétiser.

«On avait un manque de cohésion flagrant en première période. Les rondelles n’étaient pas sur la palette, on manque des lancers, manque le filet. On s’en attendait un petit peu.  On a rebondi avec une 2e période meilleure et une très bonne 3e période», explique Simon Turcot des 3L.

La troupe de Saint-Jérôme a été en mesure de s’inscrire à deux reprises à la feuille de pointage en début de 2e période, grâce à des buts Marc-Olivier D’Amour, et de Gabriel Lévesque. Les joueurs des 3L ont encore une fois fait preuve de caractère et ont réussi à niveler la marque, avec des buts de Simon Danis-Pépin et de Janick Asselin.

En confiance, les Louperivois n’ont plus regardé derrière et ont pesé sur l’accélérateur en 3e période, renouant avec leurs bonnes habitudes. Raphaël Corriveau, Kéven Veilleux et Maxime Villemaire ont tous les trois trouvé le fond du filet en 3e période.

Le cerbère des 3L Guillaume Decelles a fait preuve de patience devant son filet et a réussi à arrêter 34 lancers sur 36. «De notre côté, ça prenait un but pour qu’il y ait une étincelle et à partir de ce moment-là, notre jeu a vraiment changé. Tous les matchs vont être importants, c’est vraiment serré au classement», ajoute Guillaume Decelles. Du côté des Pétroliers, Maxime Clermont a été remplacé par Robin Bélanger après avoir accordé 5 buts sur 23 tirs reçus.

En raison des résultats des matchs du 1er février, les 3L de Rivière-du-Loup se sont hissés au 2e rang du classement général de la Ligue nord-américaine de hockey, à égalité avec les Éperviers de Sorel-Tracy à 34 points. L’Assurancia de Thetford Mines trône en tête avec 41 points.

Le prochain match des 3L aura lieu le 7 février prochain contre Sorel-Tracy au Colisée Cardin. Les deux équipes se transporteront au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup le lendemain pour un second affrontement dès 20h.

Publicité

Commentez cet article