Publicité
6 janvier 2019 - 10:58 | Mis à jour : 11:12

Les 3L gagnent leur bataille contre les Éperviers de Sorel-Tracy

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Le trio formé de Raphaël Bussières, Louick Marcotte et Marc-André Tourigny a fait des flammèches le 5 janvier au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup, aux dépens des Éperviers de Sorel-Tracy. Les 3L de Rivière-du-Loup ont finalement remporté la victoire au terme d’une chaude lutte par la marque de 4 à 2 devant 1371 spectateurs.

«Je pense qu’on est de plus en plus confortable ensemble. Ça fait un petit bout qu’on se connait, on sait quel genre de joueur qu’on est. Si ce n’est pas moi qui marque, c’est Tourigny ou Bussières. Il faut juste continuer à apporter offensivement», explique l’attaquant Louick Marcotte, à propos de son trio.

Les 3L de Rivière-du-Loup ont encore une fois fait honneur à leur réputation d’équipe tenace samedi soir, ne se laissant pas démonter par l’avance d’un point de Sorel-Tracy à la fin de la 1ère période.

La 2e période a été sans histoire, alors que seulement neufs lancers au total ont été décochés vers les gardiens. Le mot d’ordre lors de l’entracte à la suite du deuxième engagement dans le vestiaire des 3L : se diriger vers le but et créer de la circulation, et c’est précisément ce qui a été exécuté. «On démontre du caractère, on joue du bon hockey (…) On ne peut pas marquer de but sans envoyer la rondelle au filet», souligne l’entraineur des 3L, Simon Turcot. La stratégie a porté fruit, Rivière-du-Loup a inscrit trois buts en 3e période, malgré les efforts du gardien de Sorel-Tracy, Karel St-Laurent.

Un important arrêt acrobatique du cerbère de Rivière-du-Loup, Loïc Lacasse, en 3e période a semblé fouetter les troupes. Ce dernier a prouvé encore une fois qu’il est l’un des meilleurs gardiens dans la Ligue nord-américaine de hockey, selon Simon Turcot.

«Ç’a l’air qu’à 32 ans, je suis encore capable d’étirer les pattes. C’est sûr que c’était un point tournant, je l’ai remarqué, tout de suite on est allé marquer (…) On a une équipe de caractère. Ça fait plusieurs années que c’est comme ça. Je me souviens qu’avant d’être échangé, Rivière-du-Loup n’était pas tuable. C’est un groupe de gars qui ne lâche pas, c’est vraiment plaisant à voir», souligne le gardien des 3L, Loïc Lacasse.

Michael Ward, suivi de Louick Marcotte et de Janick Asselin ont permis aux 3L de remporter la victoire contre les Éperviers. Les buts de Sorel-Tracy ont été marqués par André Bouvet-Morissette et Mathieu Dumas. 

Les 3L se trouvent maintenant à égalité avec les Marquis de Jonquière au classement, avec 28 points, non loin derrière Sorel-Tracy avec 30 points en 2e position. Thetford Mines trône en 1ère position avec 35 points.

Ce gain survient alors que les 3L avaient baissé pavillon devant le Cool-FM de Saint-Georges le 4 janvier par la marque de 6 à 4. Le prochain match des 3L se déroulera le 11 janvier dès 20h au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup. Ils affronteront l’Assurancia de Thetford Mines.

Publicité

Commentez cet article