Publicité
15 novembre 2018 - 16:50 | Mis à jour : 17:16

Confirmé : une compétition de pompiers au Témiscouata en 2019

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Le pompier et athlète Claude Bélanger pourra se produire chez lui, devant ses proches, en 2019. L’organisation des FireFit Championships a confirmé, le 15 novembre sur les réseaux sociaux, que Témiscouata-sur-le-Lac allait être l’hôte de la prochaine compétition, les 20 et 21 juillet.  

«Nous sommes excités d’annoncer que la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac, au Québec, est confirmée pour 2019. C’est la ville natale de Claude Bélanger», peut-on lire sur la page Facebook de l’évènement.

Les FireFit Championships proposent des courses de pompiers dans différentes catégories. Vêtus de leur uniforme de combat, les participants doivent accomplir plusieurs tâches comme grimper une tour avec un boyau de plusieurs dizaines de livres dans les bras, simuler une entrée forcée avec une masse, toucher une cible avec un jet d’eau et transporter un mannequin de 175 livres jusqu’à une ligne d’arrivée. Nul doute, le spectacle sera impressionnant.

«Nous sommes très heureux d’être l’hôte de la compétition. Cet évènement fera partie des festivités du 150e anniversaire de Notre-Dame-du-Lac. Je suis convaincu qu’il fera rayonner notre région et la MRC du Témiscouata partout au Québec», a partagé le directeur du Service incendie, Gérald Dubé. 
 
Témiscouata-sur-le-Lac est d’ailleurs très fière de pouvoir offrir l’opportunité à Claude Bélanger, qui a récemment été couronné champion du monde de cette discipline, de compétitionner chez lui. 

«C’est un peu à cause de lui que nous avons poussé pour organiser cette compétition. Il a commencé sa carrière avec nous à Témiscouata-sur-le-Lac. Aujourd’hui, il est à Longueuil, mais nous avons continué de le suivre. C’est exceptionnel ce qu’il a accompli cet été. C’est une fierté.»

Tous les détails entourant l’évènement restent à être confirmés. L’organisation recevra d’ailleurs le cahier de charges prochainement. Gérald Dubé mentionne néanmoins que les installations devraient être sur place quelques jours ce qui pourrait permettre à d’autres activités d’avoir lieu. Des camps de jour, par exemple, pourraient venir y faire un tour.

Les FireFit Championships sont des championnats provinciaux. Ils permettent de se qualifier pour le rendez-vous canadien, et éventuellement, la rencontre internationale. 

 

Publicité

Commentez cet article