Publicité
20 octobre 2018 - 22:47 | Mis à jour : 23:31

Belle victoire des 3L contre le Cool FM

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Les 3L de Rivière-du-Loup ont récompensé les quelque 1200 spectateurs qui se sont déplacés au Centre Premier Tech, samedi, en leur offrant une belle victoire de 6 à 4 contre le Cool FM de Saint-Georges. Une partie dominée autant sur le plan des points que des… poings. 

Ce match, chaudement disputé, a débuté avec trois furieux combats mettant en vedette Jean-Philip Chabot, Samuel Lévesque et Ryan Murphy. Ce dernier, dont le retour était attendu, a d’ailleurs été accueilli en roi par les partisans qui lui ont offert une ovation. 

«C’était spécial, ça fait énormément de bien d’être de retour», a partagé celui qui s’est frotté à l’ancien homme fort des 3L, Dave Hamel. «Je n’avais pas remis les patins depuis notre conquête de la Coupe en 2016, alors Hamel était une grosse commande, c’est un dur. Mais je crois que je me suis bien débrouillé.»

Offensivement, la vedette de la soirée a été Kevin Veilleux avec une récolte de 2 buts et 2 mentions d’aide. Jean-Philip Chabot, avec un doublé, s’est aussi distingué. Les autres marqueurs ont été Janick Asselin et Raphaël Bussières dans un filet désert. 

Rencontré après le match, l’entraineur-chef des 3L Simon Turcot était évidemment heureux du dénouement de la rencontre. La victoire était essentielle, peut-être encore davantage à la suite de la contre-performance de la veille à Jonquière (défaite de 6 à 3). 

«C’était un match très important. On ne pouvait pas se permettre deux défaites en fin de semaine avec le classement qui est très serré», a-t-il lancé, approuvant la réflexion selon laquelle le Cool FM forme une équipe dangereuse cette année. «On ne les voyait pas là, mais ils ont une bonne équipe. Je ne crois pas qu’il y ait une formation plus faible que les autres cette année. Aucun match ne sera facile, il va vraiment falloir compétitionner tous les soirs.»

UNITÉS SPÉCIALES 

Avec deux réussites avec l’avantage d’un homme et même un but en infériorité numérique, les unités spéciales ont fait la différence lors de ce match. Les 3L connaissaient pourtant des difficultés dans cette facette de jeu depuis le début de la saison. 

«Ce n’était un manque de talent, c’était difficile parce que les gars ne se connaissaient pas. Tranquillement, on voit que ça va de mieux en mieux, les gars se trouvent, alors c’est de bon augure», a souligné Simon Turcot. 

Même son de cloche du côté de Veilleux qui a amassé deux points sur l’avantage numérique. «On en a arraché en début de saison, mais avec un match comme aujourd’hui je suis confiant que ça va nous relancer», a-t-il complété, ajoutant qu’il comptait lui-même utiliser cette performance contre tremplin sur un plan personnel.  

Les 3L ont été les premiers à ouvrir la marque en première période. Les deux équipes se sont ensuite échangé les buts pendant plus de 40 minutes de jeu, offrant aux spectateurs un bon spectacle. 

DECELLES 

Devant la cage louperivoise pour une première fois cette saison, Guillaume Decelles n’a pas montré beaucoup de signes de rouille, effectuant 42 arrêts. Il s’est d’ailleurs distingué plusieurs fois, notamment en troisième période, lorsque ses coéquipiers ont connu une baisse de régime. 

«Je suis assez content, surtout que ça faisait 3 semaines que je n’avais pas joué. Les gars ont bien rebondi ce soir», a-t-il mentionné. «C’était important pour moi de bien commencer la partie, les tirs que j’ai reçus tôt dans le match m’ont mis en confiance.»

Les 3L et le Cool FM se retrouveront de nouveau ce vendredi à Saint-Georges. Les hommes de Simon Turcot accueilleront, le lendemain, l’Assurancia de Thetford Mines, dès 19 h 30, au Centre Premier Tech. 

 

Publicité

Commentez cet article