Publicité
27 septembre 2018 - 06:00

Zachary Émond prouve sa valeur au camp des Sharks

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Le gardien de but Zachary Émond n’a pas manqué sa chance de laisser une bonne impression à l’état-major des Sharks de San Jose, dans les dernières semaines. L’athlète de Saint-Cyprien s’est entrainé avec les joueurs de la LNH et il a certainement prouvé qu’il allait un jour avoir sa place dans la grande ligue. 

Ce mardi 25 septembre, Émond a été retourné à son équipe junior, les Huskies de Rouyn-Noranda. Il ramène cependant avec lui un bagage d’expérience unique en vue de la prochaine saison, ayant côtoyé de près certains des meilleurs joueurs de hockey au monde. 

«L’an passé, je suivais les camps d’entrainement à la télé en espérant avoir la chance d’être repêché cet été. C’est pour dire à quel point les choses ont déboulé rapidement», note-t-il, lorsque rejoint à l’aéroport de Toronto. «J’ai 18 ans et je sais que le développement d’un gardien de but est plus long, mais je crois avoir démontré que je ne suis pas si loin du niveau professionnel.»

Tout a réellement commencé lorsque le jeune homme a offert une performance splendide lors d’un match au tournoi des recrues à Las Vegas. En blanchissant la formation des Coyotes de l’Arizona grâce à 33 arrêts, Émond a reçu des éloges de l’entraineur Roy Sommer. «Tous nos bons joueurs ont bien fait, mais notre gardien de but a été exceptionnel aujourd’hui. Je crois qu’il a été notre meilleur joueur», avait-il lancé. 

Zachary Émond avait alors déjà en main un billet d’avion pour le retour vers le Québec, mais il ne l’a finalement jamais utilisé. Il a plutôt pris la route de la Californie et du camp régulier des Sharks. Il y a retrouvé les Marc-Édouard Vlasic, Joe Thornton, Brent Burns et Erik Karlsson, notamment. 

«Au début, je ne réalisais pas vraiment que j’étais là avec des joueurs professionnels, mais plus le camp avançait, plus j’étais en confiance. Le niveau de jeu apportait un défi, c’est certain, mais j’avais surtout beaucoup de plaisir à joueur avec eux.»

POTENTIEL

Si les dirigeants des Sharks avaient déjà démontré beaucoup d’intérêt pour l’ancien Albatros du Collège Notre-Dame, en le repêchant en 6e ronde au dernier repêchage, nul doute qu’ils ont été satisfaits de sa performance à San Jose. «Je pense que je leur ai prouvé qu’ils avaient raison de croire en mon potentiel […] Ils m’ont dit qu’ils étaient vraiment contents de ce qu’ils avaient vu de moi», a-t-il raconté. 

De retour avec les Huskies, qui seront d’ailleurs de passage à Rimouski cette fin de semaine, Zachary Émond compte maintenant prendre toutes les opportunités qui lui seront offertes pour montrer qu’il a le calibre d’un gardien numéro un dans la LHJMQ, lui qui sera l’auxiliaire de Samuel Harvey. «Je ne sais pas si ma participation au camp des Sharks va m’aider [à jouer plus de matchs], mais je vais travailler fort», a-t-il assuré. 

Chose certaine, le duo Harvey-Émond formera l’un des meilleurs duos de gardiens de but dans le junior majeur. 

 

Publicité

Commentez cet article