Publicité
12 septembre 2018 - 06:33

Les Guerriers intraitables à leur match d’ouverture

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 2

L’équipe de football juvénile des Guerriers de Rivière-du-Loup a montré qu’ils allaient être une équipe très redoutable, cette saison, dans le circuit scolaire de l’Est-du-Québec. Ce dimanche 9 septembre, les Louperivois n’ont fait qu’une bouchée des visiteurs, le Sélect de Rimouski, en signant une victoire de 44 à 0.

Devant une belle foule réunie aux abords du terrain, les Guerriers ont ainsi étalé tous leurs attributs : un jeu au sol efficace, des passes aériennes précises et des lignes offensives et défensives déterminantes. 

Le groupe d’athlètes a réussi à atteindre la zone payante à tous les quarts pour un total de 6 touchés. Le quart-arrière Gabriel Ouellet et Mavrick Denis, avec deux touchés chacun, ont brillé tout comme Olivier Lévesque (touché sur interception), Dominic Laplante, Vincent Michaud, Alexis Sirois, Mathieu Fournier et Zachary Lemieux, notamment. 

«On a beaucoup d’atouts à l’offensive. On est capable de lancer et courir. On est aussi bien équilibrés et avec nos vétérans, ça donne une bonne chance d’être synchronisés à l’attaque (…) Il ne faut pas non plus oublier le travail de la ligne offensive qui nous permet de faire les beaux jeux», a souligné l’entraineur-chef, Jeremy Rioux.  

Naturellement, ce n’est qu’un premier match et des correctifs devront être apportés. Les locaux ont notamment reçu un nombre impressionnant de pénalités, plusieurs étant de 15 verges (rudesse, bloc par l’arrière, saisi du protecteur facial). Au début du 2e quart, les Louperivois avaient même 89 verges à franchir pour gagner le 1er essai à force d’être pénalisés coup sur coup. Le Sélect n’a cependant jamais été en mesure de capitaliser. 

«Nous avons effectivement écopé de beaucoup trop de pénalités et la majorité d’entre elles étaient méritées. Ce qui me dérange le plus là-dedans, c’est que plusieurs ont été accordées à la suite de décisions individuelles. Le message a été passé aux joueurs et ils ont compris. Chaque décision doit être prise pour son voisin, son coéquipier et son équipe.»

La saison est jeune, évidemment, mais il est déjà possible de voir tout le potentiel de cette équipe qui compte sur environ 12 joueurs vétérans/finissants, l’une des plus belles cohortes des dernières années. Parmi eux, certains jeunes pratiquent le sport depuis plus de 6 ans. Nul doute qu’ils souhaitent maintenant défendre leur championnat remporté la saison dernière. 

BENJAMINS

De leur côté, les Guerriers benjamins étaient également en action, dimanche. C’est cependant une partie intra-équipe qui les a attendus, puisque le Sélect dans cette catégorie n’avait pas le nombre de joueurs requis. Les Rimouskois ont par la suite déclaré «forfait» pour la saison.

«Nous avons cette année une équipe avec un nombre de jeunes joueurs plus important que par le passé. Malgré tout, ils veulent beaucoup apprendre et ils sont très assidus. Je pense qu’on va donner une bonne saison contre Matane et Gaspé», a expliqué l’entraineur Denis Bossé, précisant pouvoir compter sur près de 40 athlètes. 

L’équipe benjamine des Guerriers est dominante depuis plusieurs années sur le circuit régional. Elle détient le titre de championne depuis maintenant trois saisons consécutives. 

Les deux équipes des Guerriers de Rivière-du-Loup passeront les prochaines fins de semaine sur la route, notamment à Matane le 16 septembre, puis à Gaspé. Les prochains matchs locaux auront lieu, le dimanche 7 octobre. 

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • On lâche pas les Guerriers!

    Martinos - 2018-09-13 15:46
  • Excellent résumé de cette superbe journée !
    Bravo

    Pierre Fournier - 2018-09-12 14:49