Publicité
29 août 2018 - 14:27

Le BMX en progression dans la région

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Rivière-du-Loup accueillait une compétition régionale de BMX sur la piste de la rue Laval, ce dimanche. Le sport, qui est en progression un peu partout en province, jouit également d’un bel élan dans la région.

Organisé par le club cycliste La Meute, le rendez-vous a laissé la place à des épreuves de contre-la-montre, puis de courses à quatre coureurs. Près de 20 athlètes, de tous les âges et provenant d’un peu partout au Québec, ont démontré leur savoir-faire. 

Les représentants de la région ont d’ailleurs drôlement bien performé lors de cette journée, en remportant plusieurs médailles d’or. C’est le cas d’Anouk Beauregard chez les 5-6 ans femmes, Éliot Beauregard chez les 7 ans, Léo Michaud chez les Atomes sport 9-10 ans, Clara B.-Alexandre chez les Pee-Wee sport 11-12 ans femmes, Éliot St-Pierre chez les Pee-Wee sport 11-12 ans et Frédérick Bernier chez les 17-29 ans. 

Notons aussi les belles performances de Nathan Croze chez les Atomes sport 9-10 ans, Enkelis Nicolas chez les Pee-Wee sport 11-12 ans et Danny Beauregard, chez les 30 ans et plus sport, qui ont tous mis la main sur l’argent, ainsi que Maxime Bérubé qui a terminé 3e chez les Pee-Wee sport 11-12 ans.  

SPORT FAMILIAL

Cette fin de semaine, plusieurs jeunes athlètes en BMX étaient accompagnés de leurs parents…sur la piste et non pas seulement aux abords de celle-ci. Le BMX est un sport familial et c’est, entre autres, ce qui explique pourquoi il gagne de plus en plus d’adeptes. 

«Je constate que plusieurs parents s’inscrivent alors que leurs enfants en font déjà. Parfois c’est l’inverse aussi, ça crée une dynamique intéressante», note l’entraineur pour le club La Meute, Simon Cooper. 

À Rivière-du-Loup, les inscriptions pour le BMX ont doublé cette année, passant à près de 30 participants. Certains d’entre eux pratiquent le sport de façon récréative, alors que d’autres ont le gout de la compétition. 

«Tranquillement, on pense à offrir un volet plus compétitif et développer des athlètes (…) Ç’a toujours été l’objectif, mais on ne pensait pas que ça arriverait aussi vite après 5 ans», a ajouté M. Cooper, lui-même athlète en BMX et détenteur actuellement du 7e rang en province dans la catégorie 30 ans sport. 

Déjà, certains participants ont acquis de l’expérience lors d’importantes compétitions. Cinq d’entre eux ont participé au championnat provincial plus tôt cette année. Quatre ont également eu l’opportunité de participer à la compétition canadienne qui se déroulait à Drummondville. 

À l’instar de Rivière-du-Loup, d’autres municipalités de la région décident d’aller de l’avant et d’offrir à leurs citoyens une piste de BMX. C’est le cas, entre autres, de Rivière-Bleue cet été et de Saint-Joseph-de-Kamouraska (projet). 

 

 

Publicité

Commentez cet article