Publicité
7 août 2018 - 14:28

Coupe Lepage Millwork : une chaude lutte à prévoir

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Pratiquer un sport individuel en équipe. Voilà le grand défi qui attend les équipes de Circuit Canada Pro Tour et du Great Lakes Tour alors que s’est amorcée le 6 aout la Coupe Lepage Millwork présentée par Desjardins au club de golf Rivière-du-Loup.

 La formule choisie par Circuit Canada Pro Tour se veut une copie de la Coupe Ryder, un évènement du circuit PGA Tour très suivi par des millions de spectateurs, particulièrement aux États-Unis et en Europe.

Les meilleurs joueurs des deux circuits professionnels s’affronteront dans des luttes fortes intéressantes. D’abord des duos de chaque formation se mesureront selon un format en coups alternatifs pour la première journée, puis selon la formule quatre balles, meilleure balle lors de la journée suivante. Pour la ronde finale, ce sera des matchs individuels impliquant les 12 membres de chaque équipe.

 «Les gars sont vraiment heureux d’être à Rivière-du-Loup, a mentionné Sonny Michaud, le capitaine de la formation de Circuit Canada Pro Tour. C’est vraiment spécial ce tournoi car tu passes d’un jeu qui est ce qu’il y a de plus individuel, où tu ne veux laisser aucune chance à ton adversaire, à un jeu où tu dois compter sur les autres membres pour mener ton équipe à la victoire.»

Même s’il porte le prestigieux titre de capitaine, Sonny Michaud n’entend pas mener la barque tout seul. «Je suis entouré d’une équipe aguerrie et expérimentée et je vais m’appuyer sur tout le monde. Un gars comme Dave Lévesque, par exemple, a beaucoup d’expérience en compétition et c’est certain qu’il pourra bien nous aider. Même chose pour un Marc-Étienne Bussières ou Raoul Ménard, ou encore Clément Herviou.»

 Tout le tournoi se joue en partie par trous. «C’est bien ce type de tournoi. J’ai participé à quelques-uns du genre quand je faisais partie du circuit professionnel canadien et j’aime bien la formule. Le terrain de Rivière-du-Loup se prête très bien pour ce genre de compétition. À chaque semaine, nous nous affrontons dans des matchs individuels, en partie par coups, et maintenant nous devons nous battre en équipe. Ce qui est le plus drôle dans tout ça, c’est que je dois affronter l’équipe dirigée par Sonny Michaud, qui passe l’hiver à mon domicile en Floride. Ce sera donc un affrontement entre deux co-chambreurs, si on peut dire», explique David Morland IV, le capitaine de la formation du Great Lakes Tour.

 La formule de la Coupe Ryder veut que chaque victoire rapporte un point à son équipe alors qu’un match nul vaut 0,5 point. La première formation qui atteint le total de 12,5 points, ou plus, est déclarée gagnante. Ce qui lui vaudra une somme de 30 000 $ tirée d’une bourse globale de 42 000 $. Les vainqueurs pourront également soulever la Coupe Lepage Millwork.

Publicité

Commentez cet article