Publicité
12 juillet 2018 - 08:34

Des gains convaincants pour Trois-Pistoles et Témiscouata

L’attaque du Construction Michaël Bérubé de Trois-Pistoles a été une fois de plus très opportuniste en route vers une victoire de 10-2, à la maison, face au Shaker de Rimouski. Dans l’autre match à l’affiche dans le circuit mercredi soir, les Braves Batitech du Témiscouata n’aura eu besoin qu’une seule manche pour renverser la vapeur et l’emporter 15-5 contre les Républicains à Edmundston.

Rimouski vs Trois-Pistoles

À Trois-Pistoles, le CMB a marqué deux points en première et deux autres en troisième manche, après deux retraits à chaque fois, pour se forger une avance de 4 à 1 et disposer du Shaker au compte de 10 à 2 devant une galerie de plus de 125 personnes. Samuel Laforest en première et Samuel Leblond en troisième manche ont été à l’origine des quatre points pour les gagnants avec deux points produits chacun. Le Construction Michaël Bérubé y est allé de deux autres poussées de trois points en quatrième et sixième manche pour sceller l’issue du match. Les deux équipes ont laissé des coureurs sur les buts à toutes les manches. Les lanceurs du Shaker ont donné 10 buts sur balles durant le match.

Au monticule, Simon Rousseau a remporté une sixième victoire contre aucune défaite, un sommet cette saison dans la Ligue. Kévin Roy a essuyé le revers. En attaque pour Rimouski, Mathieu Gobeil et Alexis Dubé ont frappé trois coups sûrs chacun. Tout comme Samuel Leblond pour Trois-Pistoles qui a ajouté trois points produits.

Témiscouata vs Edmundston

Les Braves Batitech ont envoyé 12 frappeurs au bâton en troisième manche pour y marquer sept points et renverser un retard de 3-1 en avance de 8-3 pour prendre la mesure des Républicains par la marque de 15 à 5 devant plus de 120 personnes. Les gagnants n’ont cogné que trois coups sûrs dans cette manche cruciale. Les Braves Batitech ont bénéficié de six passes gratuites lors de ce tour de bâton et Carl Thibeault s’est rendu au premier but à deux reprises sans mettre la balle en jeu. Les visiteurs ont profité de la générosité des lanceurs des Républicains pour soutirer 11 buts sur balles durant la rencontre.

Alexandre Soucy a produit quatre des cinq points des Républicains. Pour le Témiscouata, Pier-André Bouchard et Samuel Pearson ont été les meilleurs avec respectivement quatre points produits. Patrick Ouellet a enregistré la victoire avec trois manches lancées en relève à Dany Paradis-Giroux. Sam Cyr est le lanceur perdant.

 

Publicité

Commentez cet article