Publicité
26 juin 2018 - 15:11

Le CIEL-FM s’incline à Rivière-du-Loup

En visite à Rivière-du-Loup, dimanche soir, le Shaker de Rimouski a infligé une défaite de 2 à 1 au CIEL-FM de Rivière-du-Loup, devant près d’une centaine de spectateurs. 

Mathieu Gobeil a produit le premier point du match à l’aide d’un ballon-sacrifice en première manche et le deuxième du Shaker de Rimouski en troisième manche avec un simple (Maxime Lévesque est venu croiser le marbre à chaque fois) pour donner à Jefferson Vargas l’offensive. L’artilleur a cependant connu une seule manche difficile, la sixième, où le CIEL-FM a marqué son seul point sur le double de Jeff Richard. Grâce à cette frappe, le CIEL-FM s’est retrouvé avec un coureur au 2e et un autre au 3e et un retrait. Le Shaker a décidé de jouer la défensive pour couper le point. Stratégie qui a fonctionné puisque le deuxième retrait s’est produit sur un faible roulant au deuxième but.  

C’était un 2e revers consécutif pour l’équipe louperivoise qui a également été vaincue au compte de 5 à 4 contre le CHOX-FM de La Pocatière, le vendredi 22 juin. 

BRAVES

Patrick Ouellet a cogné un double après un retrait en huitième manche pour pousser Samuel Pearson au marbre (qui s’est retrouvé sur les buts à la suite d’une erreur) pour mener les Braves Batitech du Témiscouata vers une victoire de 3 à 2 sur le Bar La Mansarde de Matane, le 23 juin.

Les deux lanceurs partants, Patrick Ouellet et Joël Arseneau, se sont livrés une bonne bataille, les deux se sont sortis du pétrin à trois occasions durant la partie où chaque équipe a laissé sept coureurs surs les buts. 

Le match était 1 à 1 jusqu’à la septième manche où les visiteurs ont pris les devants sur un double de Mikaël Ouellet après deux retraits. Le Bar La Mansarde a créé l’égalité lorsque Jean-Christophe Dumas a fait courir Jean-Michel L’Italien jusqu’à la dernière base, également avec deux retraits, pour envoyer tout le monde en prolongation.

Au classement, La Pocatière et Trois-Pistoles sont toujours en tête des deux divisions, devant, respectivement, le Témiscouata et Rivière-du-Loup. 

 

Publicité

Commentez cet article