Publicité
24 juin 2018 - 13:06

1600 kilomètres de kayak pour l’autisme

En appui à la cause de l’autisme, le kayakiste bas-laurentien Christian Morneault entamera bientôt une expédition de 1600 kilomètres autour de la péninsule gaspésienne et en Acadie. L’homme se propose de réaliser ce défi dans le but de sensibiliser la population à l’autisme. Il souhaite également créer des liens d’amitié entre personnes autistes, leurs proches et amoureux du kayak.

Il partira lundi le 25 juin à 11 h, du quai de Trois-Pistoles, si les conditions météorologiques le permettent. Il se dirigera vers la Baie-des-Chaleurs en longeant les côtes de la Gaspésie, s’arrêtant à différents endroits tout au long de son parcours. Il se dirigera ensuite dans la région de Caraquet, au Nouveau-Brunswick. Il pagayera enfin à contre-courant pour revenir au Bas-Saint-Laurent, au cours du mois de septembre. Tout au long de son parcours, il invite toutes les personnes touchées de près ou de loin par l’autisme ainsi que les kayakistes à venir à sa rencontre.

On peut suivre son parcours grâce à sa page Facebook Expé-amis : https://www.facebook.com/groups/1573635466291006/about

L’homme a déjà réalisé plusieurs expéditions similaires au cours des années passées et souhaite profiter de sa passion pour faire avancer la cause de l’autisme : « Je crois que moi- même je suis autiste, sans toutefois jamais avoir eu une confirmation. Le garçon de ma cousine a été diagnostiqué autiste et lorsqu’il nommait les caractéristiques associées, ça m’a fait réfléchir. Je me suis donc informé et je me suis rendu compte qu’il y avait beaucoup de ressemblances avec mon vécu. Je trouve que c’est important de parler de l’autisme. »

Les troubles du spectre de l’autisme (TSA) touchent principalement deux grands domaines : la communication et les interactions sociales, ainsi que les comportements et les intérêts spécifiques. Il existe des différences importantes dans l’intensité des manifestations de ce trouble neurologique qui touche plus d’un pourcent de la population.

Christian Morneault est membre d’Autisme de l’Est-du-Québec, un organisme communautaire ayant pour mission d’améliorer et de promouvoir la qualité de vie des proches de personnes vivant avec un TSA, qui le soutient dans son projet.

 

Publicité

Commentez cet article