Publicité

28 février 2016 - 17:12 | Mis à jour : 17:43

Le parcours des Albatros en séries est terminé

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 3

Rivière-du-Loup – Les Albatros du Collège Notre-Dame ont subi l’élimination, dimanche après-midi, lors du 5e et ultime match de leur série contre les Intrépides de Gatineau. Les oiseaux se sont inclinés par la marque de 2 à 0. 

C’est un résultat crève-cœur pour la troupe d’Allan Johnston qui avait tout donné lors du 3e engagement, la veille, pour forcer la tenue de cet affrontement décisif.  Les deux équipes ont offert aux partisans louperivois un dernier match intense et émotif.

« Aujourd’hui, la différence aura été notre manque d’opportunisme. Gatineau a pris les devants rapidement et donc la pression et le stresse sont tombés de notre côté. On a ensuite eu de la difficulté à exécuter nos jeux et notre prise de décision était moins bonne », a commenté l’entraîneur Allan Johnston. 

Les Intrépides ont marqué alors qu’il n’y avait qu’un peu plus d’une minute de jouées en 1ère période sur un avantage numérique, puis ils ont ajouté à leur avance lors du 3e engagement. Les Albatros ont terminé la rencontre avec 19 lancers. Devant le filet, Tristan Bérubé a repoussé 27 des 29 tirs dirigés vers lui. 

«Perdre comme ça en cinq, c’est très décevant. Ils ont travaillé plus fort que nous lors d’au moins deux parties. Il aurait fallu travailler encore plus fort», a soutenu brièvement le gardien de but après la rencontre. 

SANCTION ANGLEHART

Dimanche, les Albatros ont dû également se défendre sans l’apport de l’un de leurs meilleurs attaquants, Rémy Anglehart. Le jeune homme a subi une suspension pour avoir traversé la ligne rouge centrale avec la palette de son bâton lors du réchauffement de la partie de samedi. Une faute qui va à l’encontre d’un règlement de la Ligue. 

«C’est une décision dure à accepter. On est là pour faire jouer de jeunes joueurs et l’un d’entre eux se fait sanctionner pour une raison comme celle-là. Sa palette a traversé alors qu’il tentait de ramener une rondelle de notre côté», a déclaré le pilote louperivois, visiblement mécontent. «Maintenant, il est trop tard, mais il va y avoir des discussions à ce sujet avec la Ligue, c’est certain.»

Les Albatros prendront maintenant quelques jours de repos avant d’entreprendre leur préparation pour la Coupe Dodge, le tournoi de consolation des séries éliminatoires, qui se tiendra du 20 au 24 avril. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Quand un règlement est là, c'est au coach à le faire respecter par ces joueurs.

    Arbitre - 2016-02-29 12:29
  • C est sur que c est désolant de voir l un des meilleurs marqueurs etre absents a cause d une absurdité de la ligue, mais je ne penses pas que l albatros manquait d attaque,il y juste un manque d utilisation des joueurs.L an passé le coach avait la meilleur attaque de la ligue et n a pas réussi a faire produire ses joueurs. La meme histoire s est répéter cette année en utilisant généralement que quelques joueurs a profusion.Quand c est rendu qu un joueur a de la difficulté a se rendre au banc a cause d épuisement, et que le joueur y retourne constament . ben pas dure a comprendre que sa production va baisser.

    partisant qui ne renouvelera pas son billet de saison - 2016-02-29 12:25
  • Je suis déçu de la ligue de priver un joueur important de jouer dans un match décisif pour un geste banal on est
    pas à la maternelle. C'est évident que l'Albatros manquait d'attaque mais félication à Bérubé il a gardé son équipe dans le match avec la défensive.

    Martin - 2016-02-28 21:59