Publicité

17 juillet 2014 - 09:38

Une année faste pour l’École de boxe olympique

Nicolas Ouellet

Par Nicolas Ouellet, journaliste

Twitter Nicolas Ouellet
Toutes les réactions 1

Rivière-du-Loup – Les années se suivent et se ressemblent pour Mathieu Lavoie-Dion et Marie-Claude Poirier de l’École de boxe olympique de Rivière-du-Loup (EBORDL). Leurs boxeurs sont de plus en plus nombreux et décrochent de plus en plus de médailles. Mais au-delà des performances individuelles, c’est l’accomplissement de soi, la confiance et la discipline démontrée quotidiennement par ces athlètes qui impressionnent.

« Nous avons connu une très bonne année, considérant le fait que nous avons raté des compétitions en raison de notre déménagement sur la rue Lafontaine », explique l’entraineur Mathieu Lavoie-Dion, particulièrement fier de ses protégés. Si le passé est garant de l’avenir, il entrevoit le futur avec beaucoup d’optimisme, lui qui a vu son école se classer 10e au Québec au niveau excellence (compétition) selon Boxe-Québec. L’EBORDL était 15e l’an dernier et pour l’an prochain, M. Lavoie-Dion se voit capable de grimper au 6e échelon.

ATHLÈTES

Sur le plan individuel, plusieurs athlètes de l’École de boxe se sont démarqués par leurs résultats et leurs performances. Même s’il lui est impossible de tous les nommer, Mathieu Lavoie-Dion a tout de même voulu se prêter au jeu et identifier quelques boxeurs à surveiller.

D’abord, le jeune Jordan Perry, 11 ans de Rivière-du-Loup, qui a remporté son premier combat à vie par TKO et Tommy Lavoie, 12 ans de Rivière-du-Loup, qui a fait de réels progrès cette année. Samuel Leblond, 19 ans, qui étudie à Rivière-du-Loup, un puissant cogneur senior très discipliné a un bel avenir devant lui, tout comme Alexandre Pelletier, 25 ans de Rivière-du-Loup. On ne peut pas passer sous silence les frères Déry de Saint-Elzéar: Clovis et Fabien (15 ans) et Émile (17 ans), qui ont tous trois très bien fait aux Gant dorés en juin dernier. Bryan Nadeau Ouellet, 14 ans de Saint-Elzéar, se révèle lui aussi un habile cogneur avec beaucoup de potentiel. Enfin, Mélody Dubé, boxeuse de 23 ans de Rivière-du-Loup, a effectué un impressionnant retour à la compétition cette année, en remportant les Gants dorés. Elle s’est ainsi mérité son laissez-passer pour les Championnats canadiens de boxe cet automne. Elle sera la seule Québécoise à ces championnats.

PAS SEULEMENT DE LA BOXE

L’École de boxe olympique de Rivière-du-Loup n’offre pas seulement des cours de boxe pour des athlètes qui participent à des compétitions. Lors de la prochaine saison d’automne, Mathieu Lavoie-Dion confie qu’on continuera à mettre l’accent sur la boxe récréative, qui consiste à des séances de conditionnement physique. Il estime à 150 le nombre de personnes qui viennent s’entrainer sur une base récréative actuellement. Cet automne, plusieurs activités seront proposées, dont des entrainements extérieurs et des types d’entrainement plus diversifiés, pour des gens de tous âges et de toutes conditions physiques.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Me tenir au courant pôur les niveaux d'entraineurs.
    Merci

    Jean-Jacque - 2014-07-17 18:57