X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

175e don de sang pour un Louperivois : «J’en fais une priorité» -Yves Mercier

durée 26 février 2024 | 06h57
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Le Louperivois, Yves Mercier, a atteint le 29 janvier son 175e don de sang. Ayant commencé à sa vingtaine, l’infirmier auxiliaire retraité donne du sang régulièrement, soit à chaque deux mois, afin de continuer d’aider les autres et permettre de sauver des vies.

    «J’ai commencé très tôt. C’est un peu grâce à mon père. Il en donnait. […] Quand il en donnait, c’était direct. On ne restait pas loin de l’hôpital Saint-Joseph, l’ancien hôpital. […] Quand ils avaient besoin du sang vite, ils téléphonaient à mon père», raconte l’homme de 76 ans. Dans ce temps-là, le sang était directement transfusé au patient.

    Aujourd’hui les choses ont énormément changé. Le sang peut maintenant être séparé par plasma, plaquettes, globules rouges ou blancs dépendamment des besoins des malades et peut être conservé plus longtemps grâce à la congélation. On peut aussi donner plus fréquemment. À ses débuts, M. Mercier ne donnait qu’une fois par année. En 2024, ce nombre s’élève maintenant à 5 pour les hommes et 4 pour les femmes.

    Au fil des ans, le Louperivois a toujours repoussé son nombre de dons. «On a toujours un objectif. Depuis que je donne du sang, je m’ambitionne», partage-t-il en riant. Son prochain but est donc de se rendre à 200, soit 25 dons de plus. Y arriver devrait lui prendre cinq ans si tout va bien et si sa santé le lui permet. 

    «Pourquoi j’arrêterais? Tant et aussi longtemps que je vais pouvoir en donner, je vais en donner, assure l’ancien infirmier. Il faut qu’il y en ait [des dons], il y en a jamais assez».

    Dans sa famille, il était le seul à donner du sang jusqu’à récemment. Il a donné la piqûre à sa petite fille de 19 ans qui habite Blainville. Elle en est déjà à son troisième don. Pour célébrer sa première année de dons de sang, Yves Mercier ira donner du sang avec elle dans les prochains mois. «C’est ce que je lui ai promis», confie-t-il. Une belle activité significative à réaliser entre grand-père et petite-fille.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    1 avril 2024 | 6h00

    Collecte de sang à Rivière-du-Loup

    Héma-Québec tiendra une collecte de sang à Rivière-du-Loup les 2 et 3 avril à l'Hôtel Universel situé au 311 boulevard de l'Hôtel-de-Ville. La prise de rendez-vous est obligatoire. Vous êtes donc invités à prendre un rendez-vous en ligne au jedonne.hema-quebec.qc.ca ou en téléphonant au 1 800 343-7264, option 3. La collecte de sang se ...

    29 mars 2024 | 13h07

    BMR Avantis encourage la conciliation études-travail  

    Les partenaires de la Démarche COSMOSS Témiscouata ont dévoilé l’entreprise gagnante de la 5e édition du concours «Mon boss c’est le meilleur». Il s’agit de Frédéric Lahaye, de chez BMR Avantis, qui a à cœur de soutenir la conciliation études-travail des jeunes.   Selon Melina Paradis, une des trois étudiant(e)s ayant soumis la candidature de son ...

    14 mars 2024 | 6h37

    Partenariat de trois ans entre Aliments Asta et la Fondation de la santé de Rivière-du-Loup

    La Fondation de la santé de Rivière-du-Loup annonce la signature d’une entente de trois ans avec Aliments Asta pour son Golf en santé annuel, pour une contribution totale de 30 000 $. En 2022, le Golf en santé de la Fondation de la santé de Rivière-du-Loup portait fièrement le nom de Golf en santé Aliments Asta et Hôtel Levesque. L’an dernier, ...