X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Églises : réactions de la Corporation du patrimoine religieux de Rivière-du-Loup

durée 31 octobre 2023 | 15h21
  • La Corporation du patrimoine religieux de Rivière-du-Loup réagit de manière positive et constructive devant les événements et les déclarations sur l’avenir de des églises de la Ville.

    La Corporation souhaite d’abord remercier les citoyens et paroissiens qui se sont manifestés lors de l’assemblée convoquée par la Fabrique. Ils ont ainsi démontré leur grand intérêt et leurs préoccupations pour ce qu’elle considère comme un héritage collectif; un legs précieux pour la communauté louperivoise.

    Les membres de la Corporation reconnaissent la précarité de la situation financière et les nombreux défis qui incombent aux marguilliers et à la Fabrique pour l’entretien et la maintenance de ses édifices. La conversion de ces bâtiments de grande valeur est sans aucun doute la voie à privilégier afin de les préserver et leur donner de nouveaux usages. Il y a urgence de se mobiliser et de prendre en main la conversion des édifices jugés excédentaires, souligne-t-elle.

    Pour faire suite aux derniers événements, la Corporation considère que les églises sont un bien collectif et que les prochains usages de celles qui seront converties doivent bénéficier à la communauté. Des générations de Louperivois ont payé pour la construction et l’entretien de ces édifices centenaires. Elle rappelle aussi que les projets de conversion devront respecter les règlements municipaux et les critères des sites du patrimoine religieux sans oublier que le changement d’usage implique l’accord des citoyens. Le maire de Rivière-du-Loup, Mario Bastille, a d’ailleurs réitéré son intention de préserver ce patrimoine collectif et proposé son appui pour développer un projet porteur avec le milieu. La Corporation considère que cet accueil pour la suite des choses est crucial.

    La Corporation travaille d’ailleurs depuis plusieurs années pour l’avenir de l’église Saint-François-Xavier. Elle est bien placée pour savoir ce que coûtent les études et combien le développement de ces projets sont difficiles à porter pour des organismes à but non lucratif ou un privé. L’appui du milieu et des partenaires municipaux et gouvernementaux est une condition essentielle pour leur réussite.

    À la grandeur du Québec, les exemples de conversions sont nombreux et les usages diversifiés. Dans nos régions comme ailleurs, à Saint-Modeste, à Saint-Cyprien, à Cacouna ou à Saint-Mathieu-de-Rioux, ces belles transformations pour le bien de la communauté nécessitent un leadership municipal fort et une implication gouvernementale. La mise en commun des ressources pour trouver des solutions innovantes est un incontournable. Les moyens de la Corporation sont limités et elle a besoin d'appuis pour développer son projet de conversion de l’église Saint-François-Xavier. Les instances municipales, les instances religieuses et les acteurs du milieu doivent travailler ensemble et partager des objectifs communs rappelle-t-elle.

    Depuis sa fondation, la Corporation entend jouer un rôle de liaison entre les acteurs et partenaires du milieu pour la sauvegarde de notre patrimoine religieux. Elle considère que tous doivent se rassembler rapidement autour d’une même table et tend la main à ceux qui voudront participer aux prochaines étapes pour mener les projets de conversion qui sauront protéger notre patrimoine et l’adapter aux besoins du milieu aujourd’hui.

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 juin 2024 | 16h18

    Grégoire Martin expose sa Trêve hivernale à la Maison de la culture

    Tout l’été, ce sera l’hiver au Café créatif de la Maison de la culture, avec l’exposition d’une série d’aquarelles de Grégoire Martin. Le Louperivois d’adoption s’est inspiré des états hivernaux de son ami le fleuve pour réaliser une trentaine d’œuvres originales. Architecte de paysage à la ville, Grégoire Martin est également capitaine de bateau ...

    19 juin 2024 | 10h27

    Prendre rendez-vous pour un prélèvement via Clic Santé est maintenant possible

    Le CISSS du Bas-Saint-Laurent annonce que la prise de rendez-vous pour un prélèvement est maintenant possible en utilisant le site Clic Santé. Il s’agit d’une nouvelle option pour les résidents de la région. Ainsi, lorsqu’un usager reçoit une prescription pour un prélèvement, il peut désormais prendre rendez-vous en ligne au jour et à l’heure ...

    30 mai 2024 | 11h08

    L’INNÉ-Dit en visite chez Info Dimanche

    Le 22 mai dernier, l’équipe du journal l’INNÉ-Dit 3.0 a eu la chance de visiter les bureaux d’Info Dimanche. Les élèves de l’école secondaire de Rivière-du-Loup ont discuté avec les journalistes pour en apprendre plus sur leurs parcours et leur métier. Ils étaient accompagnés d’Harold Michaud, Vivianne Bourgie et Raphaëlle Gingras.