Si vous êtes propriétaire d’un bâtiment commercial, vous savez certainement qu’un" />
Publicité
26 février 2020 - 09:43

Réparation et protection du béton : imperméabiliser un toit en béton

Texte commandité

Si vous êtes propriétaire d’un bâtiment commercial, vous savez certainement qu’un entretien régulier de l’ensemble de la bâtisse est nécessaire pour garantir son bon état. Ainsi, il est important de bien connaître les principes de réparation et de protection du béton. L’imperméabilisation du toit n’est qu’une des nombreuses techniques pour améliorer les qualités physiques du béton et ainsi augmenter la durée de vie utile d’un revêtement extérieur et de l’ensemble d’un bâtiment. Ce type de protection améliore non seulement l’esthétique d’un lieu commercial, mais permet de prévenir des dégâts plus importants.

Les avantages d’imperméabiliser son toit en béton

L’avantage certain de l’imperméabilisation est la protection du bâtiment commercial contre les infiltrations d’eau. Tout le monde le sait, lorsque l’eau s’accumule et circule où elle n’est pas désirée, elle peut causer des dommages sévères. Les infiltrations d’eau peuvent affaiblir la structure de la bâtisse, affecter la qualité de la marchandise, abîmer de l’équipement dispendieux et diminuer la qualité de l’air à l’intérieur. Malgré la grande résistance des toits en béton, leur exposition prolongée à la pluie et la neige peut rapidement causer des fissures qui ne feront que s’agrandir au cours des saisons. Appliquer des enduits imperméables, des résines d’époxy ou bien des scellants permettent de bien protéger le bâtiment, mais également les personnes qui y circulent et le matériel qui y est entreposé.

Les options pour imperméabiliser son toit en béton :

·     Les imperméabilisants : Ces produits peuvent s’intégrer au béton lorsqu’il est encore frais. Les imperméabilisants peuvent être une bonne méthode pour améliorer l’étanchéité d’un toit, mais il est préférable de le combiner avec un autre produit pour bien protéger le béton.

·       L’argile bentonite : Ce produit s’applique bien après la pose du toit en béton et comble les fissures qui pourraient être apparues avec le temps. Cependant, il est difficile de vérifier l’état de l’argile bentonite.

·     Les membranes imperméables préformées : Souvent sous forme de rouleaux, ces membranes autoadhésives de pétrole sont idéales pour imperméabiliser un toit déjà existant. Cependant, l’installation des membranes demande beaucoup de temps et de main-d’œuvre, étant donné que chaque section doit être ajustée aux dimensions du toit. On recommande d’engager une équipe de professionnels pour éviter une mauvaise installation qui pourrait entraîner de mauvaises surprises dans le futur.

·     Les membranes imperméables liquides : Les membranes imperméables liquides possèdent les mêmes qualités physiques des membranes préformées. Elles offrent une protection efficace et durable tout en s’ajustant à l’expansion et la contraction du béton au fil des saisons. Par ailleurs, l’installation est plus facile et s’adapte à merveille à tous les types de toits. Cependant, pour assurer la qualité et l’imperméabilité de la membrane, il est préférable qu’elle soit installée par une compagnie de professionnels.

Les toits en béton sont des options très solides pour la majorité des bâtiments commerciaux. Cependant, pour survivre aux conditions climatiques du Québec, ils doivent absolument être traités pour éviter les infiltrations d’eau.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article