Publicité
1 avril 2019 - 11:39

Mois de l’autisme : une belle occasion pour sensibiliser, informer et inclure !

Alors que le 35e Mois de l’autisme débute aujourd’hui, des milliers de personnes, partout au Québec, se préparent à célébrer et promouvoir cette condition qui touche plus de  1.5 % de la population.

Période de festivités et de revendications pour les parents, les personnes autistes, les organismes et les entreprises, le Mois de l’autisme débutera avec l’opération Faites briller en bleu, le 2 avril, Journée internationale de sensibilisation à l’autisme, et se clôturera dans plusieurs régions par la Marche de l’autisme. Toutes les activités organisées entre ces deux événements d’envergure provinciale sont répertoriées dans le Calendrier d’activités.
 
Cette année, la Fédération a conçu trois campagnes de sensibilisation, d’information et d’inclusion dont deux à destination du grand public et une plus spécifiquement destinée aux professionnels des interventions d’urgence (police, pompier, etc.).
 
La première vise à expliquer des attitudes que peuvent avoir certaines personnes autistes. Elle est conçue pour « déconstruire » certains à-priori comme celui, par exemple, qu’une personne autiste non-verbale ne comprend pas ce qu’on lui dit.
 
La deuxième campagne est une ode à la fratrie ! Le mot clique #jaimemafratrie est une invitation pour que d’autres histoires de fratrie se racontent et confirment combien ce cercle intime est important dans la construction commune des identités.
 
Pour finir, la Fédération diffusera une campagne de sensibilisation pour les premiers intervenants d’urgence à travers une affiche qui rappelle les bons gestes à avoir. Elle est complétée par des outils utiles pour les parents (affichette de porte, autocollant, etc.).
 
Par ailleurs, la Fédération est fière d’annoncer le renouvellement de son partenariat avec l’équipe de Créations Boho qui réalise depuis trois ans des bijoux de sensibilisation.
 
Toujours accompagnée de son généreux porte-parole, Nicola Ciccone, la FQA poursuivra sa mission de briser les préjugés en invitant la population à s’ouvrir à la différence.

Publicité


Publicité

Commentez cet article