X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Meurtre à Cacouna : Steve Chassé accusé d’outrage à un cadavre et de deux tentatives de meurtre

durée 18 mars 2024 | 11h26
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Quatre nouvelles accusations ont été déposés contre Steve Chassé en lien avec le meurtre d’un septuagénaire qui aurait été commis à Cacouna, en octobre 2023. Deux chefs de tentative de meurtre à l’endroit de deux policiers se sont ajoutés à son dossier, en plus d’outrage à un cadavre et de décharge d’une arme à feu avec insouciance.

    La procureure de la Couronne, Me Annie Landreville, a déposé ces accusations supplémentaires en avant-midi, le 18 mars, au palais de justice de Rivière-du-Loup. À noter que le quadragénaire Steve Chassé fait déjà face à la plus grave accusation du Code criminel, le meurtre au premier degré.

    Le retour de ses dossiers au palais de justice de Rivière-du-Loup est prévu le 13 mai pour la tenue de son enquête préliminaire. L’avocat de la défense, Me Félix-Antoine Doyon, a demandé plus de temps afin d’étudier la preuve reçue. D’autres résultats d’ADN du Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale sont attendus par la Couronne.

    «La prochaine étape est l’enquête préliminaire, si la défense le souhaite. Elle sera relativement longue. C’est une preuve qui est volumineuse. Il faut démontrer les éléments essentiels de chacun des chefs d’accusation, alors on peut prévoir quelques jours», a indiqué Me Landreville. 

    D'après les informations contenues dans l’acte d’accusation, le meurtre du septuagénaire Pierre Belisle aurait été commis le ou vers le 26 septembre, un peu plus de deux semaines avant l’arrestation du suspect par le groupe tactique d’intervention, le 12 octobre à Cacouna. Les deux tentatives de meurtre sur des agents en utilisant une arme à feu seraient liées à cette intervention policière. L'accusation d'outrage à un cadavre aurait été commise entre le 26 septembre et le 10 octobre 2023. 

    Steve Chassé, en crise, avait tenu en haleine les policiers pendant plus de 24 heures à la Place Saint-Georges dans la nuit du 11 et le 12 octobre. Il a renoncé à son enquête sur remise en liberté et il demeurera détenu jusqu’à la fin des procédures judiciaires.

    Selon le Code criminel canadien, le meurtre au premier degré est commis avec préméditation et des propos délibérés. Cette accusation est passible de l’emprisonnement à perpétuité.

    D’autres accusations de déchargement d’une arme à feu avec insouciance, de port d’une arme dans un dessein dangereux et d’incitation à la haine envers un groupe identifiable en public avaient déjà été portées contre l’accusé.

    Rappelons que l’arrestation de Steve Chassé par le groupe tactique d’intervention de la Sûreté du Québec, qui a eu lieu en soirée le 12 octobre 2023, a permis de mettre en lumière un homicide dont Pierre Belisle a été victime.

    Le décès du septuagénaire été confirmé quelques jours après l’opération policière d’envergure, le 19 octobre. Des recherches de la SQ effectuées au Lieu d’enfouissement technique, situé entre Cacouna et L’Isle-Verte, ont permis de retrouver des restes humains, confirmant la thèse de l’homicide.

    Chaque inculpé bénéficie de la présomption d’innocence tant qu’il n’est pas déclaré coupable à la suite d’un procès, un principe fondamental du système de justice canadien. La preuve du ministère public doit établir sa culpabilité hors de tout doute raisonnable.

    Collaboration : François Drouin

    » À lire aussi : 

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 avril 2024 | 15h27

    Deux églises vandalisées à Rivière-du-Loup

    Deux églises de Rivière-du-Loup, soit celles de Saint-François-Xavier et de Saint-Patrice, ont récemment été la cible de malfaiteurs. Des graffitis, dont une représentation phallique, ont été dessinés. Ces actes de vandalisme ont été commis il y au moins trois semaines, selon Lucien Dubé, président de la Fabrique de Rivière-du-Loup. Sur la ...

    19 avril 2024 | 14h46

    Véhicule en feu sur la rue St-Cyrille à Rivière-du-Loup

    Les pompiers du Service de sécurité incendie de Rivière-du-Loup (SSIRDL) sont intervenus le jeudi 18 avril vers 20 h sur la rue St-Cyrille alors qu'un véhicule utilitaire sport (VUS) était la proie des flammes. Heureusement, personne n'a été blessé. C'est le capitaine du SSIRDL, Jonathan Daraiche, qui est le premier arrivé sur les lieux. ...

    19 avril 2024 | 11h18

    Coke en stock à Cacouna

    Des perquisitions menées le jeudi 18 avril dans deux résidences du secteur de la rue du Patrimoine à Cacouna ont mené à l'arrestation de quatre personnes. Contrairement aux aventures du célèbre Tintin, il n'est pas question ici d'esclavage, mais de 45 grammes de cocaïne. Selon la Sûreté du Québec, les policiers de la MRC de Rivière-du-Loup, ...