X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Homme en crise à Cacouna : le suspect est maitrisé

durée 12 octobre 2023 | 20h57
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Mise à jour, 13 octobre à 9 h 20

    L’opération policière qui se déroulait depuis près de 24 heures sur la rue du Patrimoine à Cacouna a pris fin peu avant 21 h, ce jeudi 12 octobre. Le suspect est présentement détenu et il devrait comparaitre au cours des prochaines heures.

    À LIRE AUSSI »

    Personne en crise: évacuation de Place Saint-Georges à Cacouna

    Homme en crise: l'opération policière se poursuit à Cacouna

    Hier soir, il a été transporté de façon préventive vers le centre hospitalier. L’homme a obtenu son congé de l’hôpital, selon le porte-parole de la Sûreté du Québec, Frédéric Deshaies. L’enquête a été transférée à l’équipe des crimes contre la personne de la SQ. Le suspect devrait rencontrer les enquêteurs au cours des prochaines heures. M. Deshaies confirme qu’aucune victime ne se trouvait dans le logement, le suspect était seul lorsqu’il a été maitrisé par les policiers.

    Selon les informations préliminaires, le groupe d’intervention tactique de la SQ a mené une intervention peu avant 21 h le 12 octobre dans le bâtiment de Place Saint-Georges, situé en plein coeur de Cacouna. L'homme était barricadé depuis la veille. Sur les réseaux sociaux, des résidents du secteur ont signalé avoir entendu plusieurs déflagrations lors de l'intervention de l'équipe spécialisée de la SQ. Des vidéos confirment ces informations.

    Frédéric Deshaies de la SQ explique que les bruits ont été causés par les techniques utilisées par le groupe d’intervention technique afin de faire sortir l’individu.

    Rappelons que le suspect a forcé les services d'urgence à ériger un large périmètre de sécurité près de l’intersection des rues du Patrimoine et de l’Église, à partir de mercredi soir. Avant le déploiement des policiers, plusieurs détonations avaient aussi été entendues.

    L’homme en crise et possiblement armé qui tenait les policiers en haleine depuis la veille à la Place Saint-Georges, a finalement été contrôlé et arrêté vers 21 h le 12 octobre.

    Le suspect a ensuite été transporté de façon préventive vers l’hôpital par une ambulance accompagnée de véhicules policiers.

    Dans la soirée du 11 octobre, plus d'une vingtaine de résidents de l'immeuble ont rapidement été évacués et ils ont pu trouver refuge à la salle paroissiale, où ils ont passé la nuit. Le groupe tactique d'intervention de la SQ a été déployé pendant la nuit et il y est demeuré toute la journée.

    En fin de journée, jeudi, une trentaine de personnes évacuées ont été transportées par autobus vers l'Hôtel Universel de Rivière-du-Loup afin d'y être hébergées pour la nuit. Un repas leur a aussi été fourni par la Municipalité et la Croix-Rouge.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    11 avril 2024 | 15h40

    Alcool au volant : un camionneur arrêté à Pohénégamook

    Un homme de 38 ans a été arrêté pour conduite avec les facultés affaiblies et délit de fuite à la suite de bris qui auraient été causés par un camion semi-remorque le 8 avril vers 18 h 30 dans le quartier Saint-Éleuthère de Pohénégamook.  Au poste de police, il aurait échoué le test d’éthylomètre avec des résultats de plus de 200 mg d’alcool par ...

    11 avril 2024 | 10h16

    Une camionnette et sa remorque entravent la route 132

    Une remorque et son chargement, tirés par une camionnette, se sont renversés sur la route 132 à L’Isle-Verte, vers 9 h 30 le 11 avril. Les deux voies sont complètement entravées et un détour a été mis en place par le ministère des Transports du Québec. Selon les informations transmises par la Sûreté du Québec, on ne déplore aucun blessé. La ...

    5 avril 2024 | 11h45

    Saisie de dizaines d’objets présumément volés à Cacouna

    Plusieurs policiers de la Sûreté du Québec ont mené des perquisitions et fait de multiples allers-retours entre une résidence de la route 291 à Cacouna et leur véhicule, en transportant des dizaines d’objets hétéroclites, présumément volés, vers 9 h du matin le 5 avril. Des dépendances situées près de la maison ont aussi été fouillées par les ...