X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Homme barricadé : l’enquête policière se poursuit à Cacouna

durée 13 octobre 2023 | 10h27
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Les policiers de la Sûreté du Québec poursuivent leur enquête, ce vendredi 13 octobre, au lendemain de l’arrestation de l’homme qui est demeuré barricadé dans son logement de Cacouna pendant plus de 24 heures entre mercredi et jeudi. 

    En matinée, le Service de l’identité judiciaire a effectué des expertises sur la scène, dans le bâtiment principal de Place Saint-Georges, de même que dans les environs. Les policiers étaient aussi présents au site d’enfouissement technique de Rivière-du-Loup (LET). 

    Selon la SQ, les enquêteurs tentent de valider certaines informations obtenues durant l’opération selon lesquelles une personne serait portée manquante. Le Services des enquêtes sur les crimes contre la personne a pris charge du dossier, a-t-on précisé. 

    Frédéric Deshaies confirme qu’aucune victime ne se trouvait dans le logement, le suspect étant seul lorsqu’il a été maitrisé par les policiers.

    Le périmètre de sécurité à l’intersection des rues du Patrimoine et de l’Église, en plein coeur de la municipalité, a été levé. La circulation automobile est possible. Seulement quelques véhicules policiers étaient visibles à l’avant, vers 9 h.

    Le suspect est présentement détenu et il devrait rencontrer les enquêteurs au cours des prochaines heures. Il est possible qu'il comparaisse également au palais de justice durant l'après-midi.

    Photo : Marc-Antoine Paquin / Info Dimanche 

    À LIRE AUSSI »

    OPÉRATION D'ENVERGURE

    C'est le groupe d’intervention tactique de la Sûreté du Québec, une équipe spécialisée, qui a maitrisé le suspect grâce à une opération effectuée peu avant 21 h, le 12 octobre. 

    Sur les réseaux sociaux, des résidents du secteur ont signalé avoir entendu plusieurs déflagrations. Celles-ci seraient liées aux techniques utilisées par le GTI pour faire sortir le suspect. 

    «J'ai été très surpris. C'était très bruyant. Bang! Bang! Bang!», s'est remémoré un voisin rencontré vendredi en matinée. «Il fallait demeurer à l'intérieur, tout était bloqué.»

    Il espère un rapide retour à la normale dans le secteur. «C'est toujours tranquille ici. Il n'y a pas de problème. Tout cela, on voit ça dans les grandes villes. Vivre ça ici, c'est spécial.»

    Le suspect tenait les policiers en haleine depuis mercredi soir, 20 h. 

    D'autres détails suivront... 
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    16 mai 2024 | 15h26

    Un kilo de cocaïne saisi dans une voiture à Mont-Joli

    Le 15 mai 2024 vers 10h30, les policiers de la Division des enquêtes sur les crimes majeurs de Rimouski ont procédé à l’interception d’un véhicule dans le secteur de la rue Sanatorium à Mont-Joli. Une perquisition dans le véhicule a permis de saisir:   - Environ 1 kilo de cocaïne - Un cellulaire Le véhicule, une Audi S3 2015 a également été ...

    16 mai 2024 | 9h40

    Pornographie juvénile: la SQ recherche des victimes de Jean-Philippe Lepage

    Les enquêteurs de la Division des enquêtes sur l’exploitation sexuelle des enfants sur internet de la Sureté du Québec ont procédé hier, à l’arrestation d’un homme de Rimouski, Jean-Philippe Lepage, 33 ans, en lien avec de la pornographie juvénile. Le suspect a comparu hier au palais de Justice de Rimouski, sous huit chefs d’accusation en lien ...

    15 mai 2024 | 11h41

    Vandalisme au Parc de l’aventure basque en Amérique de Trois-Pistoles

    Un ou des vandales se sont introduits dans le Parc de l’aventure basque en Amérique (PABA) à Trois-Pistoles, dans la nuit du 13 au 14 mai. Sur leur passage, ils ont brisé en éclats une grande vitre afin d’entrer dans le bâtiment. Une plainte a été déposée à la Sûreté du Québec, confirme la Ville de Trois-Pistoles. La semaine dernière, des équipes ...