Publicité

2 août 2021 - 15:31

Entrée d’auto en asphalte : tout ce que vous devez savoir

La façade de votre maison est le premier élément qui attire le regard des passants. Il est donc normal que vous souhaitiez lui faire une beauté avec un joli aménagement paysager et un pavage résidentiel léché. Vous songez à une entrée d’auto en asphalte, mais vous aimeriez en apprendre davantage sur ce type de pavage ?

Voici tout ce que vous devez savoir sur le pavage en asphalte, de ses avantages et inconvénients à son prix, en passant par les étapes de sa construction. Avec toute cette information, vous serez en mesure de déterminer si l’entrée d’auto en asphalte est exactement ce qu’il vous faut.

Les avantages et les inconvénients d’une entrée en asphalte

Comme toute chose, l’entrée d’auto en asphalte vient avec un lot d’avantages et d’inconvénients. Le principal avantage de l’entrée en asphalte se rapporte à son prix. En effet, l’asphalte offre un rapport qualité-prix imbattable et est considérablement moins cher que le béton et le pavé uni. De plus, il s’agit d’un matériau résistant et durable qui procure un fini uniforme et lisse. Il est également antidérapant, étanche et facile d’entretien, adapté au climat québécois et reconnu pour empêcher la prolifération de mousse. Finalement, ses travaux d’installation prennent habituellement moins de temps que ceux de l’entrée en béton.

Cependant, l’asphalte a une durée de vie entre 10 et 15 ans selon le niveau d’entretien et la qualité, 20 ans au maximum, ce qui est plus court que le béton (environ 30 ans) et le pavé uni (30 ans). Ce matériau est aussi plus sujet aux nids de poule et doit être entretenu plusieurs fois par saison afin de prévenir les bris associés au gel et au dégel. Enfin, l’entrée en asphalte est offerte en une seule couleur, soit noire, et ne permet pas réellement de personnalisation. C’est pourquoi de nombreuses personnes choisissent une allée en asphalte avec des insertions en pavé, pour améliorer l’apparence esthétique de leur entrée.

Le coût d’une entrée en asphalte

L’asphalte est la solution la plus économique sur le marché, mais combien coûte-t-elle ? Évidemment, la superficie de votre entrée, de même que l’épaisseur et la qualité de l’asphalte choisi, votre région et la qualité de votre sol influenceront le devis que vous recevrez de l’entrepreneur.

De façon générale, le prix d’une entrée d’auto en asphalte varie entre 3 $ et 10 $ du pied carré. À titre comparatif, il faut prévoir un coût se situant entre 7 $ et 15 $ du pied carré pour une entrée d’auto en béton et entre 12 $ et 20 $ du pied carré pour une allée résidentielle en pavé uni.

Comment bien choisir son entrepreneur

Le choix de votre entrepreneur général pour la construction de votre entrée d’auto en asphalte est une étape importante qui peut faire toute la différence. Évitez une facture salée et un travail mal exécuté en demandant plusieurs soumissions pour les travaux de pavage nécessaires sur votre propriété.

Bon à savoir : la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) n’oblige pas les entrepreneurs à détenir de licence pour les travaux résidentiels. Lorsqu’une entreprise possède un numéro RBC valide, cela peut indiquer qu’elle fait également des travaux industriels et commerciaux. Il s’agit d’une façon de connaître le sérieux de l’entrepreneur. De plus, avant de faire votre choix final, vérifiez les poursuites et signalements à l’Office de protection du consommateur (OPC) et les avis des clients sur le web.

Rappel important : avant le début des travaux, assurez-vous d’élaborer un contrat et de le signer en compagnie de l’entrepreneur. Inscrivez-y les dates de début et de fin des travaux prévues, le type d’asphalte utilisé, les spécificités des travaux à exécuter selon les normes (excavation, pente de l’entrée, etc.), les conditions de paiement et de garantie et toute autre information pertinente. Si l’entrepreneur demande un acompte, vous pourriez demander de verser une petite somme.

Quand faire construire son entrée en asphalte

Le moment idéal pour faire construire votre entrée d’auto en asphalte est la saison chaude, soit du début juin à la fin septembre. De la mi-décembre à la mi-avril, il est risqué de faire ces travaux, puisque le sol peut s’affaisser de manière inégale, en raison du dégel.

Conseil : si un entrepreneur vous propose de faire les travaux hors saison, il peut s’agir d’un signal d’alarme quant au sérieux et à la qualité de ses services. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à demander l’avis d’un expert ou d’autres entrepreneurs.

Les étapes de la construction

La construction d’une entrée d’auto en asphalte prend habituellement moins de temps que les travaux associés au revêtement en béton. Il faut toutefois prévoir plusieurs semaines pour la réalisation des travaux en bonne et due forme. Voici les étapes de la construction d’un pavage résidentiel en asphalte :

Étape 1 : l’excavation

L’excavation doit respecter les normes prescrites au Québec. N’hésitez pas à mesurer la hauteur de l’excavation par vous-même. Après tout, elle sera la base de votre entrée en asphalte et déterminera sa résistance et sa durabilité.

Étape 2 : l’installation de la toile géotextile

Une fois l’excavation terminée, l’entrepreneur installera une toile géotextile, une étape clé de l’asphaltage. En effet, une toile géotextile de qualité peut prolonger de 5 ans la durée de vie de votre entrée d’auto en asphalte. Le but de cette toile est de séparer le sol d’origine du gravier de remplissage et, ainsi, de protéger l’asphalte du gel. La qualité de la toile et de son installation viendra influencer la qualité générale de votre entrée asphaltée.

Étape 3 : le compactage en pierres concassées

Après l’installation de la toile géotextile, il faudra remplir le trou d’excavation avec des pierres concassées résistantes au gel. Lors de cette étape, il est important de vérifier que la pente est d’au moins 2 %, ce qui permettra un meilleur drainage de la pluie et de la neige au dégel. Vous ne voulez certainement pas d’une infiltration d’eau chez vous !

Étape 4 : la pose de l’asphalte

L’ultime étape est celle de la pose de l’asphalte. Il est recommandé d’attendre au moins deux semaines après le remplissage en pierres concassées avant d’effectuer l’asphaltage. Pourquoi ? Cela donne le temps au sol de réagir au remplissage en concassé, prévenant l’affaissement de l’asphalte. De plus, la pluie contribue à compacter davantage le gravier.

Finalement, une fois l’installation terminée, vous devrez patienter deux ou trois jours avant de pouvoir stationner vos véhicules dans votre nouvelle entrée toute fraîche.

Prolonger la durée de vie de son entrée en asphalte

Si elle est moins dispendieuse que le pavage en béton et en pavé, l’entrée en asphalte nécessite toutefois plus d’entretien. Pour prolonger sa durée de vie et bénéficier au maximum de votre investissement, vous devrez non seulement avoir recours au scellant, mais aussi à la réparation de votre entrée et, ultimement, au resurfaçage.

Pour l’entretien, il est recommandé de réaliser un scellant de couleur unie tous les deux ans minimum. Dans le cas d’une entrée neuve, vous devez appliquer un scellant tous les ans, pour les deux premières années. Pour ce faire, il faut d’abord nettoyer la surface, ce qui permettra une meilleure absorption du scellant et un fini plus égal. Effectuer cet entretien sur une base régulière vous permettra de prolonger la durée de vie de votre entrée.

Pour réparer une entrée d’asphalte, il faut considérer la taille des fissures et des bris. Les fissures d’une largeur inférieure à ¾ pouce peuvent être remplies avec un enduit adapté composé de caoutchouc et d’asphalte, une étape que vous pouvez réaliser par vous-même. Sinon, vous pouvez faire appel à un professionnel qui effectuera un rapiéçage à chaud en sciant la zone endommagée pour ensuite la nettoyer correctement. Les fissures d’une largeur supérieure à ¾ pouce peuvent être réparées avec un mélange d’asphalte froid. Finalement, vous devrez faire affaire avec un spécialiste pour la réparation des dommages majeurs.

Quinze à vingt ans après l’installation de votre entrée d’auto en asphalte, vous devrez effectuer un resurfaçage ou faire ajouter une nouvelle couche d’asphalte, selon l’état de votre revêtement.

L’entrée en asphalte et l’assurance habitation

Vous avez pris la décision de faire asphalter votre entrée d’auto ? Excellent. Toutefois, avant de commencer les travaux, vous devez faire quelques vérifications qui vous permettront d’éviter les mauvaises surprises.

Avant d’embaucher votre entrepreneur, demandez-lui de vous fournir une preuve de son assurance responsabilité civile. De plus, lors de la réalisation de travaux majeurs sur votre propriété, il est toujours important d’en aviser votre assureur. Un projet d’aménagement paysager peut faire augmenter la valeur de votre maison. Assurez-vous de parler à votre représentant afin qu’il puisse vérifier que votre assurance habitation couvre votre propriété à sa juste valeur.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article