Publicité
2 octobre 2018 - 00:06 | Mis à jour : 13:48

Jean D’Amour résigné dans la défaite

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 14

Les mines étaient basses au rassemblement du Parti libéral du Québec pour le candidat Jean D’Amour dans la circonscription de Rivière-du-Loup - Témiscouata. Au terme de cette soirée électorale, Jean D’Amour, battu par 1 962 voix, a annoncé qu’il quittait la vie politique, devant une cinquantaine de ses partisans. 

«Quand je quitterai l’hôtel ce soir, je retourne à la vie privée, avec tout ce que le mot privé peut comprendre. Mon tour de piste est accompli. J’ai donné à ma région tout ce que j’ai pu donner, le meilleur de moi-même, avec mon cœur et l’expérience que j’ai acquise au cours des dernières années», a exprimé le député sortant, Jean D’Amour. 

Ce dernier a mentionné qu’il accepte le résultat de cette élection. La volonté de changement de la population s’est exprimée dans les urnes, même dans la circonscription de Rivière-du-Loup, où le candidat de la CAQ, Denis Tardif, a été élu avec 13 439 voix, contre 11 477 pour Jean D’Amour du PLQ. 

M. D'Amour souhaite que le comté continue de se développer sous la direction de la CAQ. «Je fais partie de ceux qui sont tombés au combat, tout comme bien des collègues. J’ai beaucoup de peine, j’ai plus de peine pour eux que pour moi. Je pense aussi à mes employés puisqu’en perdant ce soir, eux aussi perdent un emploi, ça m’affecte vraiment beaucoup et je vais les aider pour la suite des évènements», a souligné le député défait. Il a souhaité bonne chance au nouvel élu, Denis Tardif, qui travaillera dans un gouvernement majoritaire de la Coalition avenir Québec.  

«Les gens de Rivière-du-Loup, du Témiscouata et des Basques ne savent pas à quel point ils perdent un grand homme, un passionné, qui a absolument tout donné ce qu’il avait pour sa région», a commenté Anita Ouellet Castonguay, qui a travaillé pendant six ans pour l’équipe de Jean D’Amour. 

M. D’Amour a été élu en 2009 lors d’une élection partielle à la suite de la démission du chef de l’ADQ, Mario Dumont. Il a ensuite été réélu en 2012 lors d’une élection où le Parti libéral du Québec avait perdu le pouvoir. En 2014, il a remporté l’élection avec une majorité de 10 000 voix. Jean D’Amour a exprimé sa fierté de retourner à la maison avec ses quatre enfants, sa conjointe et son petit-fils au lendemain de cette longue campagne électorale. 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

14 réactionsCommentaire(s)
  • S'y personne ne se lance en politique, a quoi sert la démocratie, De nos jours , il faut être fort pour faire de la politique à toute les niveaux, il y a toujours eut des incompris, avec les médias sociaux au premier plan, il faut donc en manger pour en faire. Monsieur D'amours avait cette flamme pour la politique. Savoir reconnaître le travail d'un individus envers ses paires est correcte. Merci pour le temps donné à notre comté rivière-du-loup Témiscouata et les basques.
    On ne peut être apprécié de tous et prenez du temps pour vous et votre famille.

    Marin Lebel - 2018-10-03 14:47
  • Son bilan comme politicien à RDL est bon. Et quand je dis politicien j'inclus le temps où il était maire de RDL.
    Mais pour moi qui suis témiscouatain... je ne pense pas que comme député il nous a fait regagner le nombre d'emplois qu'il nous avait fait perdre du temps qu'il était maire de RDL...

    Témis - 2018-10-03 11:33
  • Il ne faut pas faire seulement des promesses, il faut aussi livrer la marchandise, ca donne beaucoup de credit. Ce qui n a pas ete fait avec Jean D amour. Et voila le resultat de promesse en l air, NEXT...

    Robert Dube - 2018-10-03 00:39
  • Moi, j'ai une réaction d'urticaire contre ceux qui manifestent leurs réactions débiles: Marie pense qu'on a un ``compté`` qui est sur la ``Map``. Le seul qui nous a fait connaitre favorablement c'est Mario. Le gars d'en arrière, lui trouve que Jean est un ``homer``, pourriez vous m'expliquer ce qu'est un ``homer`` ? D'Amour n'a à blâmer que son air hautain et prétentieux qui prétend avoir fait beaucoup, mais la réalité quelle est-elle pour un Ministre de la mer? Pour un responsable de région ? Nulle.

    Mr déçu, lui, n'a pas compris que changement et voter contre, c'est la même chose. Pour le gym, D'Amour a beau l'avoir promis lui aussi, on sait ce que valaient ses promesses.

    René, lui, prétend que Denis ne connait pas la région. Franchement, informez vous sur le bonhomme avant de dire des âneries.

    Pour ce qui est de repartir à zéro, là, c'est vrai, car les libéraux nous ont rendus proches de zéro.

    GB3 - 2018-10-02 19:38
  • Le compté perd un grand homme! Bravo Jean pour toutes ces années où tu t'es battu pour nous mettre sur la map. Maintenant, reste à voir ce que monsieur Tardif à la santé fragile sera en mesure de faire....

    Marie - 2018-10-02 16:16
  • Qui a perdu, qui a gagné?
    Les commentaires expriment un vote contre le parti. Monsieur D'Amour demeure un politicien passionné qui a donné sans compter. Je prends donc le temps de dire MERCI !
    Chose certaine: Jean, l'homme, vient de gagner du temps infiniment précieux à partager avec sa charmante épouse, ses quatre enfants et son petit-fils.

    Carmen - 2018-10-02 14:20
  • Merci Jean D'amour pour tout ce que vous avez apporté dans notre comté. Un député exceptionnel qui a consacré temps et énergie pour la cause de son comté et qui a su le faire progresser. Malheureusement a reconnaissance en politique est souvent absente comme ce fut la cas ce 1er octobre. La vague a eu raison de Jean D'amour mais je ne crois pas que les suites puissent égaler les réalisations de monsieur D'amour, un vrai professionnel en politique. En tout cas tout un defi .Bravo, merci et que la vie vous soit des plus agréable et saine.

    Lucide - 2018-10-02 13:12
  • L'erreur fondamentale de D'Amour aura été d'être un homer, celui qui donne toujours au même, sa VILLE, Rivière du Loup.
    Les gens de l'arrière pays en ont assez de tout donner sans rien recevoir sinon des bonbons pour glacer le sundae.
    Faut du changement et ça commence maintenant pour le député qui souhaite survivre au temps.

    Un gars d'en arrière - 2018-10-02 11:34
  • Moi, j'ai voté pour la CAQ. J'ai rien contre M. D'Amour mais j'étais plus capable de voir Couillard.
    Je crois qu'il y a beaucoup de gens qui voté pour le parti et non pour le candidat pour débarquer les libéraux.

    Christian - 2018-10-02 10:04
  • Bon, une page qui se tourne. Monsieur D'amour a bien travaillé pour le peuple, il a fait de son mieux je crois. Les gens longtemps ont voté pour l'homme , hier ils ont voté pour le parti. Monsieur D'amour, vous pouvez partir la tête haute et la satisfaction d'avoir ''donné'' ! Merci pour ce bout de chemin et bonne continuité dans votre quotidien !

    Fernand Ouellet - 2018-10-02 09:08
  • vraiment triste tu vas etre dure a remplacer le monde avoter pour le changement et non contre toi bonne chance tu n;asrien a te reprocher que va faire m tardif la j;ai tres hate de voir le gymvase de st modeste il est bien loin meme s;il l;a promis m d;amours partez la tete haute

    decu et pas a peu pres - 2018-10-02 09:03
  • Bravo monsieur D'Amour pour votre accomplissement de vos années en politique. Vous comprendrez que les gens ont votés contre Couillard, moi la première, malgré ma croyance en vous.

    Électrice - 2018-10-02 08:40
  • Merci pour vos années de service public M. D'Amour. Ainsi que pour tout ce que vous avez livré dans notre comté et notre région.

    André - 2018-10-02 08:09
  • Quelle perte effectivement !

    On verra ce que le ti nouveau aura de bon à nous apporter.... lui qui ne semble pas trop connaître la région. Et les ambitions des gens de chaque municipalités !
    Quand je vous dis qu’on repart à 0..... tout est à reconstruire

    René - 2018-10-02 07:38